Foot - ANG - 32e journée : MU n'a pas dit son dernier mot pour la Ligue des Champions

L'Equipe.fr
Obligés de gagner pour rester au contact des quatre premiers, les Red Devils, idéalement lancés par Zlatan Ibrahimovic, ont tranquillement disposé de Sunderland (3-0), réduit à dix juste avant la mi-temps.

Obligés de gagner pour rester au contact des quatre premiers, les Red Devils, idéalement lancés par Zlatan Ibrahimovic, ont tranquillement disposé de Sunderland (3-0), réduit à dix juste avant la mi-temps.Les quatre premiers de Premier League menant toujours bon train, les Red Devils devaient absolument s'imposer sur la pelouse de Sunderland pour ne pas être décrochés dans la course à la Ligue des Champions. Et après le nul arraché à Old Trafford mardi contre Everton (1-1), les joueurs de José Mourinho n'ont pas tremblé face aux Black Cats (3-0). Cinquième avant le déplacement d'Arsenal à Crystal Palace lundi, Manchester United reste à quatre points de Manchester City, quatrième, mais avec un match en moins que leurs voisins.Sunderland - Manchester United, le film du matchLongtemps malheureux dans ses choix, Zlatan Ibrahimovic, déjà sauveur mardi face à Everton, a lancé les siens à la demi-heure de jeu. A l'abord de la surface adverse, l'ancien Parisien a décoché une frappe sèche qui n'a laissé aucune chance à Pickford. Son 17e but en Premier League. Pas récompensé sur une frappe d'Anichebe, Sunderland et David Moyes ont vu Sebastian Larsson se faire expulser juste avant la mi-temps, pour un tacle non maitrisé sur Herrera (43e).Cette infériorité numérique, les Red Devils vont tout de suite en profiter par l'intermédiaire d'Henrik Mkhitaryan (46e). Servi dans la surface, l'Arménien s'est emmené le ballon pour finalement croiser son tir du gauche. José Mourinho a alors effectué plusieurs remplacements en vue du calendrier dense qui attend son équipe. Entré en jeu, Rashford a enfoncé les Black Cats en fin de match après six mois sans marquer, bien décalé par Ibrahimovic (89e). Sans être transcendant, Manchester United poursuit sa série d'invincibilité (21 matchs sans défaite en Premier League). A l'inverse, Sunderland, bon dernier, inquiète. Les joueurs de David Moyes, qui se montrait encore confiant avant le match pour le maintien, n'ont pas marqué depuis plus de 670 minutes...

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages