Foot - ANG - Arsenal arrache le nul face à Southampton (Premier League)

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Ce mercredi, Arsenal recevait Southampton dans le cadre de la treizième journée de Premier League. A cette occasion, les Gunners ont décroché un précieux match nul (1-1), à dix contre onze, alors qu'ils restaient sur quatre défaites d'affilée à domicile en Championnat. Pour Arsenal, ce match nul a la saveur d'une victoire. Réduits à dix depuis l'expulsion logique de Gabriel (62e), les Gunners sont en effet parvenus mercredi soir à résister à Southampton (1-1) à l'Emirates Stadium, dans le cadre de la treizième journée de Premier League. Pour les joueurs de Mikel Arteta, ce résultat est d'autant plus appréciable qu'ils restaient sur quatre défaites d'affilée à domicile, et qu'ils ont été longtemps menés au score face aux Saints.
lire aussi Le film du match Ces derniers ont survolé les débats en début de match, grâce notamment à leur aisance technique au milieu de terrain, et à la générosité de leurs attaquants, très impliqués dans la récupération du ballon. Southampton a ainsi logiquement ouvert le score par un ancien Gunner, Theo Walcott, qui a marqué d'un piqué après avoir été parfaitement lancé par Che Adams (0-1, 18e). Ensuite, malgré leur manque évident de sérénité, les joueurs d'Arsenal ont tenté de relever la tête, mettant vaguement Alex McCarthy, le portier des Saints, en danger (28e, 42e, 45e...). Une fin de match ultra-dominée par les Saints En début de seconde période, un peu contre le cours du jeu, ils ont réussi à égaliser par leur capitaine, Pierre-Emerick Aubameyang, très discret par ailleurs, qui a scoré de l'intérieur du droit après une remise en une touche dans la surface d'Eddie Nketiah (1-1, 52e). Dix minutes plus tard, Gabriel était donc exclu, après avoir reçu un second carton jaune. lire aussi Le classement de Premier League Sans surprise, la dernière demi-heure a été ultra-dominée par Southampton, qui a été très proche de marquer par l'intermédiaire de Nathan Redmond, dont la frappe a heurté l'équerre gauche de Bernd Leno (69e). Les Gunners souffraient, mais ne pliaient pas et ils auraient même pu obtenir une victoire miraculeuse, grâce à une tête de Rob Hodling, finalement renvoyée par la barre (90+2e). À l'issue de cette rencontre, ils restent quinzièmes de Premier League, tandis que les Saints, toujours troisièmes, ont raté une occasion en or de prendre provisoirement la tête du Championnat, en attendant le choc Liverpool-Tottenham.