Foot - ANG - Arsenal a encore perdu en Premier League, contre WBA

L'Equipe.fr
La blessure d'Alexis Sanchez, touché à la cheville contre West Bromwich Albion avec Arsenal ce samedi, inquiète Arsène Wenger, qui redoute que le ligament ne soit touché.

Arsenal a concédé samedi sur le terrain de West Bromwich Albion (1-3) sa quatrième défaite en cinq matches de Championnat.Arsenal ne répond plus. Corrigés par le Bayern Munich en huitièmes de finale de la Ligue des champions (2-10 sur les deux matches), les Gunners ne sont pas mieux en Championnat. Ils ont concédé samedi contre WBA (1-3) une quatrième défaite lors de leurs cinq derniers matches de Premier League. Cette crise de résultat n'est pas sans conséquence au classement : les Londoniens n'ont plus qu'un point d'avance sur Manchester United, qui se déplace à Middlesbrough dimanche (13h00). La Ligue des champions est loin : Liverpool a cinq points d'avance avant le choc de la 29e journée contre Manchester City, dimanche (17h30).Solides derrière, rapides vers l'avant Samedi à The Hawthorns, les Gunners ont eu la possession du ballon (76%), l'ont beaucoup fait tourner (742 passes contre 214), mais ont manqué d'idées face au bloc mis en place par Tony Pulis (seulement 2 tirs cadrés contre 8 pour leurs adversaires). Solides derrière, se projetant rapidement vers l'avant, les Baggies se sont procuré la première occasion franche de la partie, par James McClean (12e), avant que Craig Dawson n'ouvre le score d'une tête piquée sur le corner concédé par Cech (12e). Arsenal a réagi immédiatement, par Alexis Sanchez (15e).Ospina, une boulette et un abandon Le temps que deux avions avec des messages adressés à Arsène Wenger survolent le stade, Ramsey (33e) puis Fletcher (34e) ont sollicité Foster et Cech à tour de rôle. Le Tchèque s'est ensuite blessé et a cédé sa place à David Ospina. L'ancien gardien de Nice ne s'est pas mis en évidence sur sa première intervention. Il s'est légèrement troué, repoussant un centre dans les pieds de Robson-Kanu (55e), auteur du 2-1. Le Colombien s'est rattrapé dix minutes plus tard (67e) en remportant un duel devant ce même Robson-Kanu. Il n'a en revanche pas eu le temps d'effectuer le moindre geste sur la tête surpuissante de Craig Dawson (75e), tout seul dans la surface à la réception d'un corner de James McClean. Les Gunners ont bien eu une occasion de revenir à 2-2 lorsque la tête de Wellbeck a heurté la barre de Foster (65e). Ils ont poussé en fin de match pour tenter de revenir mais se sont montrés trop brouillons, ratant des gestes faciles, à l'image de Shkodran Mustafi et ce centre complètement raté (88e). La fin de saison s'annonce longue pour les Gunners.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages