Foot - ANG - Arsenal - Super Ligue : Stan Kroenke (Arsenal) s'est excusé auprès des joueurs

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Le propriétaire d'Arsenal Stan Kroenke s'est excusé auprès des joueurs après les remous provoqués par l'implication du club dans la tentative avortée de création de Super Ligue, a indiqué ce jeudi le coach Mikel Arteta. Le propriétaire d'Arsenal Stan Kroenke et le directeur du football Vinai Venkatesham se sont excusés auprès des joueurs pour les remous provoqués par l'implication du club dans la tentative avortée de création de Super Ligue européenne, a indiqué ce jeudi le coach Mikel Arteta. lire aussi Tous nos articles sur la Super Ligue Arsenal faisait partie des six clubs de Premier League concernés par le projet avant de se retirer au milieu de ce qu'Arteta a dépeint comme un « grand tsunami » de protestation, qui a enterré le plan impliquant 12 des meilleurs clubs européens en tant que membres fondateurs. Mikel Arteta, entraîneur d'Arsenal « Tout était complètement hors de contrôle et le monde a réagi de manière vraiment unifiée » « Je n'étais pas au courant, je l'avais découvert un peu avant que la nouvelle ne soit divulguée, a déclaré ce jeudi Arteta. Ensuite, tout était complètement hors de contrôle et le monde a réagi de manière vraiment unifiée. Je n'ai pas vraiment eu le temps d'y penser ou d'évaluer ou quoi que ce soit parce qu'au moment où il était sorti, un grand tsunami s'est déjà produit et l'a pratiquement tué. » L'Espagnol a ajouté que le propriétaire d'Arsenal, Stan Kroenke, le directeur du football Vinai Venkatesham et d'autres dirigeants du club londonien impliqués dans le projet de la Super Ligue s'étaient excusés auprès de lui et des joueurs. En substance, le message était le suivant, selon Arteta : « Tous... (acceptez)... que la façon dont cela a été géré a eu des conséquences terribles et que c'était une erreur. » Avant d'ajouter : « Pour ma part, et je pense celle des joueurs, du staff, de tous ceux qui travaillent au club, nous devons accepter cela et passer à autre chose. La façon dont cela a été géré a été vraiment bonne en interne. »