Foot - ANG - Brighton - Un Singapourien condamné à neuf mois de prison avec sursis pour avoir menacé de mort Neal Maupay

·1 min de lecture

Après avoir plaidé coupable, un adolescent singapourien de 19 ans a été condamné à neuf mois de prison avec sursis et 40 heures de travaux d'intérêt général pour avoir menacé de mort Neal Maupay en juin 2020. Coupable d'avoir proféré des menaces de mort à l'encontre de l'attaquant français Neal Maupay et de sa famille en juin 2020, un adolescent singapourien a été condamné mercredi à neuf mois de prison avec sursis et 40 heures de travaux d'intérêt général. Derek Ng De Ren (19 ans), qui a plaidé coupable, devra aussi respecter un couvre-feu entre 22 heures et 6 heures du matin et se soumettre à un suivi psychiatrique. Il risquait une peine pouvant aller jusqu'à deux ans d'emprisonnement et 12 000 euros d'amende. Le condamné a écrit une lettre d'excuses à Maupay L'avocat de la défense a indiqué que son client, qui avait notamment reproché à Maupay la blessure du gardien d'Arsenal Bernd Leno après un match entre les Gunners et Brighton (1-2) le 20 juin 2020, avait écrit une lettre d'excuses à l'ancien Niçois. lire aussi La fiche de Neal Maupay « Tu penses que tu vas t'en sortir après la blessure de Leno ? Pas question, avait-il notamment écrit depuis un compte anonyme où sa localisation n'était pas précisée. Mais ne t'inquiète pas, tu ne seras pas blessé. C'est beaucoup plus amusant de te voir éprouver de la douleur en voyant souffrir ceux que tu aimes. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles