Foot - ANG - Chelsea l'emporte à Sheffield et revient à un point du Top 4

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Les Blues sont de retour. Le Chelsea de Thomas Tuchel a gagné (sans briller) chez le dernier, Sheffield United, dimanche soir (2-1) et remonte à la cinquième place, à un point de Liverpool (4e), battu plus tôt par le leader Manchester City (1-4). Dix points sur douze possibles : en l'emportant (2-1) à Sheffield United, le dernier de Premier League, le Chelsea de Thomas Tuchel a bonifié sa victoire de jeudi à Tottenham (1-0), même s'il n'a pas prolongé la série de clean sheets inaugurée par son nouvel entraîneur contre Wolverhampton (0-0) et prolongée contre Burnley (2-0), la faute à un csc baroque de Rüdiger, sans conséquence sur l'issue de la rencontre. lire aussi Le film de Sheffield-Chelsea Remontés à la 5e place, l'ancien entraîneur du PSG et ses Blues peuvent regarder vers le haut : si ce troisième succès d'affilée a manqué de brio, les trois points pris chez les Blades les replacent à une longueur de Liverpool (4e), puni plus tôt dimanche par Manchester City (1-4). Dans ce Championnat imprévisible, les cartes sont à nouveau rebattues dans la lutte pour les places du Top 4, qualificatif pour la prochaine Ligue des champions. Werner dans les bons coups Chelsea a eu chaud en début de partie sur une frappe d'entrée de Burke (1re), puis surtout sur un penalty pour une faute de Chilwell sur Basham qui a été annulé pour un hors-jeu du défenseur de Sheffield (13e). Entre ces deux situations, le même Basham avait sauvé sur sa ligne un ballon piqué au-dessus de Ramsdale par Werner, le principal artisan du succès londonien (6e). lire aussi Le classement de la Premier League Muet en Premier League depuis le match aller (4-1 le 7 novembre 2020), l'international allemand s'est montré deux fois décisif. Sur un appel tranchant suivi d'un centre en retrait qui a trouvé Mount pour l'ouverture du score (43e), puis en obtenant un penalty après intervention du VAR pour sanctionner Ramsdale qui l'avait fait tomber au milieu d'un grand pont dans la surface. Déjà buteur dans cet exercice contre les Spurs, jeudi, Jorginho a transformé (2-1, 58e) et rattrapé ainsi la bévue de Rüdiger, qui avait trompé son propre gardien trois minutes avant en poussant le cuir dans le but d'Edouard Mendy sur un ballon anodin (1-1, 55e). Sheffield a poussé pour revenir une nouvelle fois mais Mendy a sauvé un ultime retourné de Sharp (90e+5) et les Blades restent sur leur total famélique de onze points qui annoncent leur relégation.