Foot - ANG - Cinq clubs de Premier League privés de leurs internationaux brésiliens ce week-end ?

·2 min de lecture

Les internationaux sud-américains évoluant en Premier League ayant pu se rendre sur place pour disputer les qualifications pour la Coupe du monde 2022 seront privés à coup sûr de match ce week-end. Mais ceux qui avaient été retenus en Angleterre, en particulier les Brésiliens, risquent aussi de ne pas pouvoir jouer. On savait déjà que les Argentins Giovani Lo Celso, Cristian Romero (Tottenham), Emiliano Buendia, Emiliano Martinez (Aston Villa), à l'origine du scandale qui a provoqué l'arrêt après cinq minutes de Brésil-Argentine, dimanche, ne pourront pas jouer ce week-end en Premier League, en raison de la quarantaine de dix jours à observer au retour sur le sol britannique. Mais les internationaux sud-américains, plus nombreux, que les clubs anglais avaient retenus pour éviter cela, risquent, eux aussi, de ne pas participer aux matches de la 4e journée. En effet, la Fédération brésilienne (CBF) - qui pourrait être suivie par d'autres Fédérations de pays concernés (Paraguay, Mexique, Chili), a annoncé son intention de faire jouer la période de « blocage automatique » de cinq jours pour les joueurs concernés (donc ceux qui sont restés en Angleterre). Sachant que la CBF a précisé que cela ne concernait pas Richarlison, qu'Everton avait consenti à libérer pour les JO (gagnés par le Brésil), alors qu'il n'y était pas obligé. La politique du moindre mal ? Ainsi, Liverpool serait privé d'Alisson, Fabinho et Firmino, Leeds de Raphinha, Manchester City de Gabriel Jesus et Ederson, Manchester United de Fred et Chelsea de Thiago Silva, les Brésiliens que ces clubs avaient retenus. La FIFA n'a pas encore émis de commentaire. Les clubs étant a priori au courant, ils ont sans doute choisi la politique du « moindre mal », préférant le cas échéant être privés de leurs joueurs cinq jours plutôt que dix...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles