Foot - ANG - City - Manchester City n'indemnisera pas les victimes d'un recruteur pédophile

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Un tribunal a débouté huit hommes, victimes dans leur enfance des abus sexuels d'un recruteur de Manchester City, qui demandaient des dommages et intérêts au club anglais. Un tribunal londonien a débouté, ce lundi, huit hommes, victimes dans leur enfance des agissements d'un entraîneur condamné depuis pour des actes de pédophilie, qui demandaient des dommages et intérêts à Manchester City. Les huit plaignants, des quadragénaires et des quinquagénaires, avaient expliqué avoir été abusés sexuellement par Barry Bennell, 68 ans, qui purge actuellement une peine de trente ans d'emprisonnement pour des crimes pédophiles sur douze garçons, entre 1979 et 1991. L'homme était alors un recruteur pour les Citizens, ce que le club contestait, à ces dates-là. City n'a pas été jugé solidairement responsable Le juge a refusé les demandes d'indemnisation pour préjudice psychologique et, pour six d'entre eux, pour les pertes de revenus potentiels liées à la carrière de footballeur qu'ils n'ont jamais eue. Il a estimé que le lien entre ces abus et les relations que Bennell entretenait avec le club était insuffisant pour rendre le club solidairement responsable. Des victimes « choquées et désemparées » L'avocat des victimes, David McClenaghan, a annoncé que ses clients étaient « choqués et désemparés » face à la décision du tribunal et qu'ils allaient faire appel. « Bien que le juge admette qu'il y a un lien entre Bennell et Man City et qu'il était bien recruteur pour eux, qu'il entraînait des équipes dans lesquelles le club recrutait et qu'il organisait des matches de détection pour eux, le club échappe à toute responsabilité, sur un détail », a-t-il déploré. Manchester City a décliné tout commentaire, estimant que ce serait « inconvenant » en raison de l'appel qui devrait être déposé.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles