Foot - ANG - Coronavirus - Coronavirus : Aston Villa ne veut pas reprendre sur terrain neutre

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Aston Villa, à la lutte pour son maintien en Premier League, préfère mettre toutes les chances de son côté en évitant de disputer la fin de saison sur terrain neutre, si la compétition venait à reprendre. À choisir entre les différentes options envisagées, Aston Villa, à l'instar de Brighton, préfère ne pas reprendre sur terrain neutre. Son président Christian Purslow s'est opposé ce mercredi à ce projet envisagé par la Premier League, pour la reprise de la compétition, suspendue mi-mars en raison de la pandémie du coronavirus. Il a jugé cette solution désavantageuse dans la lutte pour le maintien. Les joueurs de Premier League confinés à l'hôtel ? « Personnellement, je suis contre, a affirmé le dirigeant sur la radio TalkSPORT. Nous sommes un club qui est fier de sa force à domicile. Les deux tiers de nos victoires cette saison ont été obtenues à domicile », a-t-il souligné pour rejeter l'hypothèse du huis clos. Le club de Birmingham était avant-dernier et relégable quand le Championnat a été interrompu mi-mars, mais avec un match en moins que Watford, premier non-relégable, qui ne comptait que 2 points de plus. « Le risque (financier) d'une relégation représente probablement 200 millions de livres (environ 230 millions d'euros) », a ajouté Purslow, anticipant d'éventuelles pertes importantes auxquelles son club devrait faire face si les Villans descendaient en Championship (D 2 anglaise).