Foot - ANG - Coronavirus - Coronavirus : pas de précipitation à Watford pour la reprise

L'Equipe.fr
L’Equipe

Malgré la recommandation du gouvernement anglais d'aller vite, le président de Watford Scott Duxbury veut prendre son temps pour reprendre la compétition, après la suspension de la Premier League en raison de l'épidémie du coronavirus. Le gouvernement anglais a beau fait savoir lundi qu'il était favorable à une reprise rapide de la Premier League, suspendue depuis le 12 mars en raison de l'épidémie du coronavirus, certains acteurs importants du Championnat restent néanmoins prudents et refusent de se précipiter. « Je me sens mal à l'aise à ce stade de parler de football, compte tenu de la pression que subissent les services nationaux de santé (NHS). Cela doit être la priorité », a affirmé Scott Duxbury, le président de Watford, en fin de journée. Toute l'actualité liée au coronavirus « Est-ce que je veux voir le football reprendre ? Absolument, a poursuivi le dirigeant. Je suivrai le gouvernement. S'ils disent que c'est sûr et que nous n'allons pas ajouter de pression sur les NHS, alors c'est fantastique. Mais je pense que nous devons être orientés pour nous assurer qu'il est sûr et que nous ne nous précipitons pas. » À l'instar d'autres clubs anglais, comme Crystal Palace par exemple, les Hornets, 17es du classement avant l'interruption, s'investissent dans la lutte contre le coronavirus. Le club de la banlieue londonienne, offre notamment des lits, des repas et des zones de formation dans son stade de Vicarage Road. Au Royaume-Uni, 157 000 personnes ont été contaminées par le Covid-19. 21 092 en sont décédées à ce jour.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi