Foot - ANG - Coronavirus - Huis clos maintenu pour les clubs de Manchester en raison du coronavirus

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

La ville de Manchester ayant été maintenue ce jeudi en zone d'alerte de niveau 3, dans la lutte contre la propagation du Covid-19, City et United vont devoir continuer de jouer à huis clos à domicile. Manchester United et Manchester City, qui espéraient pouvoir accueillir des supporters lors des prochains matches de Premier League, devront encore patienter. Leur ville, située au nord-ouest du pays, figure toujours parmi celles où les restrictions les plus strictes sont imposées pour lutter contre la propagation du coronavirus. Ce jeudi, le secrétaire d'État à la Santé britannique, Matt Hancock, a confirmé à la Chambre des communes que Manchester restait bien en zone d'alerte de niveau 3. Or, à ce stade, les clubs professionnels doivent évoluer à huis clos. Ce qui n'est pas le cas pour les clubs dont les villes sont en zone d'alerte de niveau 2, comme Liverpool, qui a reçu Tottenham mercredi devant 2000 spectateurs, la jauge maximale actuellement autorisée en Angleterre. Quatre clubs de Premier League épargnés Brighton, Everton, Liverpool et Southampton restent à ce jour les seules équipes de Premier League à pouvoir accueillir du public en compétition officielle. Car depuis mercredi, celles basées à Londres ont rejoint la liste de leurs rivales contraintes de jouer dans des stades vides.