Foot - ANG - Les deux Manchester dos à dos après un derby décevant

L'Equipe.fr
Le derby entre Manchester City et Manchester United s'est soldé par un match nul décevant (0-0), en match en retard de la 26e journée de Premier League.

Le derby entre Manchester City et Manchester United s'est soldé par un match nul décevant (0-0), en match en retard de la 26e journée de Premier League.Le match : 0-0Ils rêvaient sans doute d'un mano a mano pour le titre en début de saison, tels qu'ils en avaient connu lorsque l'un et l'autre entraînaient en Espagne. C'est finalement pour la 4e place, dernière qualificative pour la Ligue des champions, que se battront Pep Guardiola, coach de Manchester City, et José Mourinho, sur le banc de United. A ce jeu-là, pas vraiment de vainqueur ce soir au terme d'un derby terne (0-0) qui laisse les Red Devils à un point de leur adversaire.Le film du matchLe classementCe derby de Manchester, en match en retard de la 26e journée, était attendu comme un grand rendez-vous, mais a beaucoup déçu. Les Sky Blues ont globalement dominé la première période, mais ne se sont procurés qu'une grosse occasion par Agüero (9e). De l'autre côté du terrain, Claudio Bravo a trouvé le moyen de s'inquiéter tout seul en repoussant un centre de Martial dans les pieds de Mkhitaryan (25e), un des seuls frissons sur le but Citizen avec une tête d'Herrera hors cadre (44e).Le coaching frileux des deux entraîneurs, qui ont effectué leurs premiers changements à la 79e minute, n'a pas aidé à mettre du rythme dans la rencontre. Pas plus que la triste blessure de Claudio Bravo, qui ne vit décidément pas une belle saison en Angleterre, ni que l'expulsion de Marouane Fellaini pour un coup de tête sur Agüero (84e). Seul Gabriel Jesus, en marquant deux minutes après son entrée en jeu à l'entrée du temps additionnel (90e+1), a sorti l'Etihad de sa torpeur. Mais le Brésilien, qui n'avait plus joué depuis deux mois et demi, a été signalé hors-jeu à juste titre.Le joueur : Agüero a essayé en vainCe n'était pas le soir de Sergio Agüero, muselé comme rarement par la défense de Manchester United. L'Argentin a beaucoup frappé, huit fois, plus que n'importe quel autre attaquant ayant joué contre MU cette saison. Mais il n'a réussi à être dangereux que deux fois dans le temps réglementaire, trouvant le poteau sur un centre de De Bruyne (9e) puis les gants de De Gea sur une frappe enroulée lointaine (32e). Dans les arrêts de jeu, il aurait pu sauver son match mais sa «passe décisive» pour Gabriel Jesus a été annulée par le juge de touche, qui a signalé un hors-jeu justifié (90e+1). A la dernière minute, le Kun s'est jeté sur un nouveau centre de De Bruyne, mais là encore, sans attraper le cadre.Mourinho : «Agüero n'avait pas le nez cassé»

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages