Foot - ANG - Everton - Abdoulaye Doucouré, un visage plus offensif avec Everton

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·3 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Depuis le début de saison, Abdoulaye Doucouré (28 ans) est sur un nuage. Décisif et précieux à Everton, opposé ce samedi (13h30) à Manchester United, le milieu de terrain renaît sous les ordres de Rafael Benitez.

Après une première saison mitigée à Everton, Abdoulaye Doucouré semble enfin de retour à son meilleur niveau, celui qu'il affichait à Watford. Son entraîneur Rafael Benitez n'y est évidemment pas étranger. L'ancien coach de Liverpool en a fait l'un des éléments essentiels de son dispositif et l'utilise dans un rôle plus offensif que la saison dernière.

lire aussi
Suivez Manchester United - Everton en direct commenté

En six matches de Premier League, le milieu de 28 ans a déjà autant de passes décisives et de buts que lors de toute l'année dernière (2 buts, 3 passes décisives) et il est impliqué sur 41 % des buts d'Everton.

Désormais, son entraîneur mise sur sa capacité à se projeter pour créer le danger dans le dernier tiers du terrain. Là où Carlo Ancelotti préférait faire jouer Doucouré plus bas, en l'utilisant comme milieu défensif pour mettre dans les meilleures conditions son numéro 10 James Rodriguez, désormais joueur de Al-Rayyan, entraîné par Laurent Blanc. « Je suis arrivé à Everton et je n'ai pas joué tactiquement comme je le faisais à Watford. La saison dernière, j'avais un rôle plus profond, plus défensif qu'à Watford. J'avais les mêmes compétences mais j'ai dû m'adapter », expliquait Abdoulaye Doucouré en début de saison sur le site officiel du club.

lire aussi
Le classement de Premier League

Pourtant, au départ, Carlo Ancelotti souhaitait miser sur les qualités offensives de son joueur. Mais finalement, le milieu de 28 ans avait fini par souffrir de sa polyvalence. Pour combler les blessures de Richarlison, James Rodriguez ou Allan, Ancelotti l'avait souvent baladé à plusieurs postes au milieu allant même parfois par le faire jouer milieu droit. Il avait ainsi disputé 29 rencontres de Premier League (8 matches manqués pour blessure) mais en étant rarement décisif.

Des qualités mieux exploitées
Avec Rafael Benitez, le joueur a visiblement pris un nouveau tournant cette saison. Associé à Allan au coeur d'un 4-4-2, Doucouré fait pleinement partie de l'animation offensive de son équipe et se retrouve constamment en position de finir les actions. « C'est l'une de mes principales qualités en tant que joueur et je veux en profiter cette saison. Je peux être plus souvent dans la surface, créer beaucoup d'occasions et être dans le dernier tiers pour marquer plus de buts » avait prévenu le joueur formé à Rennes.

lire aussi
La 7e journée de Premier League

Deuxième meilleur passeur de Premier League en ce début de saison derrière Paul Pogba (6 passes décisives en 6 matches), Abdoulaye Doucouré est aussi le deuxième milieu de terrain le plus décisif du Championnat derrière un autre Mancunien Bruno Fernandes.

C'est aussi dans l'utilisation du ballon que le Français excelle. Cette saison, il tourne autour d'une moyenne de 1,1 passe clé par match (une passe amenant une action de but concrète) alors qu'il n'avait jamais réussi à dépasser 0,8 la saison dernière. Plus généralement, il affiche 3,17 actions amenant à un tir par 90 minutes, soit le double de l'an dernier.

Les prestations du natif de Meulan (Yvelines) avec les Toffees, actuels 5es de Premier League, comblent forcément son entraîneur. « Il a l'énergie et le potentiel pour entrer dans la surface. Parfois, je lui ai dit : "Vas-y, lâche-toi parce que tu peux être une menace en attaque" ». De quoi mettre en confiance son joueur avant le choc de ce samedi face à Manchester United.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles