Foot - ANG - Everton tenu en échec par le relégable Burnley

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Mené d'entrée à Burnley, samedi en Premier League, Everton est revenu au score, sans plus (1-1). En chute libre depuis cinq semaines (une victoire pour quatre défaites), Everton ne s'est pas rassuré sur la pelouse de Burnley (1-1) et stagne à la 7e place provisoire de la Premier League, tandis que les Clarets, dont l'entraîneur, Sean Dyche, fêtait son 200e match dans l'élite anglaise, restent relégables (19e). lire aussi Le classement de la Premier League L'équipe de Carlo Ancelotti a dû cravacher après le but précoce de ses hôtes sur une frappe lointaine de Brady dans le petit filet de Pickford (3e), copie parfaite de celui encaissé par le gardien de l'Angleterre la semaine dernière contre Leeds face à l'ancien Rennais Raphinha (0-1). Il s'est rattrapé après. 11e but de Calvert-Lewin Calvert-Lewin (14e), Iwobi (16e) et Richarlison (18e) ont mis la pression pour revenir mais Pope, le gardien de Burnley, a tout stoppé. Sur l'autre but, Wood a même eu une grosse occasion de break mais Pickford a gagné son un-contre-un pour garder les Toffees dans le match (42e). Dans la foulée, Everton, sur son temps fort en toute fin de période, a égalisé grâce à l'inévitable Calvert-Lewin, impeccable pour tacler un centre tendu de Richarlison, le 11e but cette saison du meilleur buteur anglais, tous inscrits depuis la surface (45e+3). Duel de gardiens Les gardiens n'ont plus rien laissé passer après la pause. Discret dans le premier acte, James Rodriguez s'est enfin mis en évidence sur une frappe enroulée que Pope est allé chercher dans sa lucarne (51e), puis sur une passe géniale pour l'entrant Sigursson, contré du pied par le gardien des Clarets sur l'ultime action du match (90e+2). Pickford s'était mis au diapason plus tôt en sauvant sur sa ligne une tête de Wood sur corner (86e). Ses coéquipiers lui doivent ce petit point, assombri par la perte de Delph (ischios, 27e). lire aussi Programme et résultats de 11e journée anglaise