Foot - ANG (F) - Arsenal - Des joueuses d'Arsenal « furieuses » contre une coéquipière positive au Covid après un voyage à Dubaï

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Selon le journal anglais The Telegraph, des joueuses d'Arsenal seraient « furieuses » contre une coéquipière testée positive au Covid-19 après un voyage à Dubaï en fin d'année. Le club londonien a demandé le report de son match de samedi contre Aston Villa. En fin d'année, de nombreux footballeurs et footballeuses ont profité des quelques jours de repos qui leur étaient attribués pour se rendre à Dubaï. Les joueuses d'Arsenal n'ont pas échappé à cette mode mais ce voyage a visiblement des conséquences négatives sur l'équipe londonienne. Selon The Telegraph, trois internationales d'Arsenal se sont rendues aux Émirats Arabes Unis durant leurs congés fin décembre et l'une d'elles y a contracté le Covid-19. L'identité de la joueuse malade n'a pas été révélée mais le média britannique indique que Katie McCabe l'ailière de la République d'Irlande, qui a partagé des images d'une plage de Dubaï sur Instagram, n'est pas celle qui a été testée positive. Quatre joueuses de City testées positives Les joueuses d'Arsenal, qui a demandé le report de son match de samedi contre Aston Villa, seraient « furieuses » contre la coéquipière infectée. Plusieurs d'entre elles ont en effet dû être isolées après avoir été « cas contact ». Arsenal n'est pas le seul club de WSL, le championnat anglais féminin, touché par le Covid. Manchester City compte quatre joueuses testées positives dans ses rangs. Toutes avaient séjourné à Dubaï pendant leurs vacances, avec l'accord de leur club. City a aussi demandé le report de son match contre West Ham prévu samedi.