Foot - ANG - Gianni Infantino (FIFA) demande au Premier ministre britannique Boris Johnson de libérer les internationaux

·1 min de lecture

Le président de la FIFA Gianni Infantino a écrit au Premier ministre britannique Boris Johnson pour lui demander de libérer les joueurs de Premier League pour les matches de qualifications à la Coupe du monde 2022. Mardi soir, les clubs de Premier League ont annoncé qu'ils ne libéreraient pas les joueurs appelés avec leurs sélections internationales s'ils jouent, durant la trêve de septembre, des matches dans un pays figurant sur la liste rouge du Royaume-Uni en raison de la pandémie de Covid-19. Ceux-ci veulent en effet s'éviter d'avoir à les mettre en quarantaine pendant dix jours à leur retour en Angleterre. Cette initiative n'a pas plus au président de la FIFA Gianni Infantino, qui a pris contact avec le gouvernement britannique pour trouver une solution. Gianni Infantino à Boris Johnson « Je lui ai demandé le soutien nécessaire, notamment pour que ces joueurs ne soient pas privés de la possibilité de représenter leur pays lors des matches de qualification pour la Coupe du monde » « J'ai écrit au Premier ministre britannique, Boris Johnson, au sujet des restrictions de quarantaine concernant les joueurs qui reviennent en Angleterre après avoir séjourné dans des pays figurant sur la liste rouge. Je lui ai demandé le soutien nécessaire, notamment pour que ces joueurs ne soient pas privés de la possibilité de représenter leur pays lors des matches de qualification pour la Coupe du Monde, a écrit Infantino dans un communiqué. J'ai suggéré qu'une approche similaire à celle adoptée par le gouvernement britannique lors de la phase finale de l'Euro 2020 soit mise en oeuvre en vue des prochains matches internationaux. » Alors que la Liga a annoncé son intention de suivre la même voie que la Premier League, Gianni Infantino a demandé la même chose aux dirigeants espagnols : « Bon nombre des meilleurs footballeurs de la planète évoluent en Angleterre et en Espagne, et nous estimons que ces pays partagent également la responsabilité de préserver et protéger l'intégrité sportive des compétitions dans le monde entier ».

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles