Foot - ANG - En Grande-Bretagne, les compétitions pourraient se dérouler à huis clos jusqu'à la découverte d'un vaccin

L'Equipe.fr
L’Equipe

Le gouvernement britannique a annoncé ce lundi que les compétitions professionnelles pourraient se dérouler à huis clos jusqu'à la découverte d'un vaccin contre le Covid-19. Alors que la Premier League s'est réunie ce lundi pour évoquer une reprise du Championnat anglais, interrompu depuis la mi-mars à cause de la pandémie de Covid-19, le gouvernement britannique a annoncé dans l'après-midi que les spectateurs pourraient ne pas avoir le droit de revenir dans les enceintes sportives tant qu'un vaccin contre le coronavirus n'aura pas été trouvé, selon Sky Sports. C'est ce qui ressort de la feuille de route du gouvernement pour sortir du confinement, imposé pour limiter la propagation du Covid-19. Elle a été publiée lundi après-midi et définit les conditions dans lesquelles diverses activités peuvent être menées en toute sécurité. Le sport professionnel reprendra, au mieux, à partir du 1er juin. Le projet « Restart » de la Premier League loin d'être opérationnel La deuxième étape de la feuille de route, qui ne peut commencer avant le 1er juin, doit « permettre aux événements culturels et sportifs de se dérouler à huis clos pour la diffusion, tout en évitant le risque de contacts sociaux à grande échelle ».

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi