Foot - ANG - Liverpool, accroché par Tottenham, perd du terrain sur Manchester City, en tête de la Premier League

·3 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Manchester City
    Manchester City
    En directAujourd’huiDemaincontre--|

Dans un très bon match, engagé et spectaculaire, Liverpool n'a pu faire mieux que 2-2 face à Tottenham, qui a retrouvé son duo Kane-Son. Les Reds perdent du terrain sur City, en tête de la Premier League avec trois points d'avance. Il n'y a pas eu beaucoup de matches de Premier League ce week-end, en raison de l'épidémie de Covid-19, mais ce Tottenham-Liverpool (2-2) en valait bien d'autres et il a tenu toutes ses promesses. Des buts, des retournements de situation, de l'engagement et quelques décisions arbitrales sujettes à controverse, tout cela a participé au grand spectacle à Londres. Les Spurs, durement touchés par le Coronavirus, n'avaient pas disputé un match depuis le 5 décembre mais ils ont réussi à briser la série de victoires consécutives des hommes de Jürgen Klopp (8 toutes compétitions confondues). Ils ont aussi retrouvé leur duo d'attaque Harry Kane-Son au passage. L'international anglais n'avait marqué qu'un seul but cette saison en Premier League et aucun à domicile. Il a mis fin à cette disette en ouvrant le score rapidement, bien servi par le Français Tanguy Ndombele (1-0, 13e). lire aussi Le film de Tottenham-Liverpool En suivant, les hommes d'Antonio Conte ont eu plusieurs grosses occasions de prendre le large. Mais Son, seul face au but et bien servi par Kane, a vu sa reprise passer de peu à côté (16e). Alisson, le gardien des Reds, a ensuite sorti une parade miraculeuse en déviant un tir de Dele Alli à bout portant (30e). Face à la machine Liverpool, il ne faut pas manquer de réalisme, sous peine de se faire punir. Diogo Jota a égalisé de la tête (1-1, 35e) avant qu'Andrew Robertson, de la tête également, ne donne l'avantage à son équipe sur une action qui ne manquera pas de faire parler (2-1, 69e). Alisson se troue face à Son Au départ, les Spurs auraient pu bénéficier d'un penalty pour une poussette dans le dos de Trent Alexander-Arnold sur Alli. Et ensuite, sur le contre, ni l'arbitre ni le VAR n'ont bronché sur une main de Mohamed Salah qui avait dévié le ballon sur Hugo Lloris. Malgré ce coup dur, Tottenham est revenu, bien aidé par Alisson, impeccable jusque-là, encore devant Kane (55e). Mais le Brésilien a raté sa sortie sur Son, qui a égalisé dans le but vide (2-2, 74e). Cela aurait pu être pire encore, car Liverpool a terminé à dix après l'expulsion du buteur Robertson (77e), le premier rouge reçu par les Reds depuis novembre 2019. Il a fallu l'intervention du VAR pour que l'arbitre M. Tierney, plus clément sur une semelle de Kane en première période (20e), ne prenne cette décision, justifiée cette fois. lire aussi Le classement de Premier League Alors que Manchester City avait dominé facilement Newcastle (4-0) en début d'après-midi, Liverpool, deuxième, a perdu du terrain sur les Citizens, en tête de la Premier League avec trois points d'avance sur les Reds. Ce lundi, les clubs anglais et les instances se réuniront pour prendre une décision concernant le maintien des prochaines journées de Championnat, menacées par la flambée du Covid.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles