Foot - ANG - Liverpool - Le top 4 de Premier League « presque impossible » pour Klopp

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Dans une interview à « Bild », le coach de Liverpool Jürgen Klopp souligne combien il sera difficile d'accrocher la Ligue des champions via le Championnat. Et va jusqu'à redouter une saison 2021-22 sans Coupe d'Europe pour les Reds. Sans craindre pour son avenir. Dans un entretien accordé à Bild, le coach de Liverpool Jürgen Klopp a presque tiré un trait sur la possibilité de finir dans le top 4 de Premier League. Toujours en course en C1, les champions d'Angleterre en titre sont sixièmes à cinq points de Chelsea (4e), à neuf journées de la fin. « J'aime être optimiste, mais en Championnat, il est presque impossible de se qualifier pour la Ligue des champions, a déclaré Klopp au journal allemand. L'atteindre sera difficile. » lire aussi Le classement de Premier League Klopp a mis en relief les erreurs inhabituelles de ses hommes : « L'adversaire n'a généralement pas besoin de beaucoup d'occasions contre nous parce que nous commettons de grosses erreurs, des erreurs insensées que l'on peut presque qualifier de burlesques, a-t-il expliqué. D'un autre côté, nous nous créons beaucoup d'occasions, nous sommes toujours deuxièmes derrière Manchester City en Premier League dans les expected goals (buts attendus), mais loin d'eux dans les buts effectivement marqués. Ce problème persiste. Et vous ne remportez généralement pas la Ligue des champions sur une année avec des soucis de blessures aussi importants que ceux que nous avons connus que nous. » « Nos propriétaires, le directeur sportif, même les joueurs, personne ne doute de personne ici » Son Liverpool pourrait donc perdre beaucoup dans cette épreuve qu'il se voit pourtant traverser, lui qui est sous contrat jusqu'en 2024. « Dans le pire des cas, l'année prochaine, ce sera : pas de Ligue des champions, peut-être la Ligue Europa, même si ce n'est pas garanti non plus. Cela signifierait une énorme perte financière. Je suis conscient que dans presque tous les clubs de foot du monde, je serais remis en cause dans une situation comme la nôtre. C'est tout à fait normal, c'est la réalité, le business. J'accepterais cela immédiatement. Mais c'est différent ici à Liverpool. Nos propriétaires, le directeur sportif, même les joueurs, personne ne doute de personne ici. Nous serons les premiers à nous battre, en tant que grand club à succès. »

Klopp envisage même le pire scénario pour la saison prochaine, sans l'Europe au menu : « Si nous ne jouons pas du tout au niveau international, cela signifie plus de temps pour se détendre. Ce serait mauvais pour toutes les autres équipes car l'entraînement est bon pour nous. Si nous avions plus de temps, nous pourrions en profiter. Nous essaierions de transformer la mauvaise situation en quelque chose de bien. »