Foot - ANG - Le maire de Londres est opposé à la reprise de la Premier League

L'Equipe.fr
L’Equipe

Sadiq Khan estime qu'il est prématuré d'organiser des matches à Londres, alors que sa ville a été une des plus touchées par le coronavirus. Le « Restart Project » s'est trouvé un autre opposant de taille : Sadiq Khan. Le maire de Londres n'est pas favorable à la reprise de la Premier League dans la ville qu'il dirige depuis le 9 mai 2016. Ville qui a été une des plus touchées par la pandémie de Covid-19, malgré une baisse notable des cas de contamination ces dernières semaines. Le projet « Restart » loin d'être opérationnel Un porte-parole du bureau du maire a ainsi déclaré au quotidien Evening Standard : « Sadiq souhaite vivement que la Premier League et le sport professionnel en général reprennent. Cependant, alors que le pays est toujours aux prises avec cette crise et que des centaines de personnes meurent chaque jour, il estime qu'il est trop tôt pour discuter de la reprise de la Premier League et du sport de haut niveau dans la capitale. En tant que fan de Liverpool, Sadiq souhaite bien sûr le retour de la Premier League, mais cela ne peut se produire que lorsque la situation sanitaire sera sûre, et cela ne peut pas imposer de charge supplémentaire au NHS et aux services d'urgence. » « Il y a d'énormes questions à se poser sur la façon dont les joueurs pourraient s'entraîner en toute sécurité... » Le maire de Londres a également exprimé ses préoccupations concernant la sécurité des athlètes avant une vidéoconférence cruciale mardi entre la Premier League, le syndicat des joueurs (PFA) et un joueur de chaque club pour discuter des protocoles d'entraînement et de sécurité. « Sadiq est préoccupé par le bien-être des joueurs qui participent à tous les sports professionnels, pas seulement au football, a ajouté le porte-parole. Il y a d'énormes questions à se poser sur la façon dont les joueurs pourraient s'entraîner en toute sécurité, comment ils se rendraient aux matches et comment ils pourraient jouer sans risque de propager le virus. » Le gouvernement britannique a entrouvert lundi la reprise du sport professionnel à huis clos à partir du 1er juin si la situation sanitaire le permet.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi