Foot - ANG - Manchester City affirme qu'un supporter de Liverpool a craché sur son staff et porte plainte

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les Citizens ont déposé une plainte ce dimanche, accusant un fan des Reds d'avoir craché sur des membres de leur staff lors du match nul (2-2) à Anfield, dimanche en Premier League. Manchester City a déposé une plainte auprès de Liverpool après qu'un fan des Reds aurait craché sur des membres de son staff lors du match nul (2-2) à Anfield ce dimanche à l'occasion du choc de la Premier League, ont rapporté les médias. Sky Sports a par ailleurs précisé que Liverpool avait d'ores et déjà ouvert une enquête sur l'incident. lire aussi La 7e journée de Premier League L'entraîneur des Citizens, Pep Guardiola, a déclaré qu'il n'était pas au courant de l'incident pendant la rencontre, mais qu'il en a été informé par son staff plus tard. « Je ne sais pas ce qui s'est passé, a affirmé l'Espagnol à Sky Sports après le match. J'ai entendu quelque chose en provenance de la foule - quelque chose de désagréable pour le staff. Mais je ne sais pas quoi exactement. Je n'ai pas vu les images. » Pep Guardiola « Liverpool est bien supérieur à ce genre de comportement » Et l'ancien coach du Barça d'ajouter : « Je suis sûr que Liverpool prendra des mesures concernant cette personne. Liverpool est bien supérieur à ce genre de comportement. Rien ne changera mon admiration pour ce club. C'était la même histoire il y a deux, trois ans, quand nous sommes venus ici et qu'ils ont détruit notre bus (lors du quart de finale aller de la Ligue des champions en 2018). Il s'agit seulement de certaines personnes, pas de Liverpool. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles