Foot - ANG - Manchester City arrache le nul contre Everton, Rooney buteur

L'Equipe.fr
Alors que Wayne Rooney a ouvert le score pour Everton et que Manchester City a joué une mi-temps à 10 contre 11, les Citizens ont réussi à arracher un nul grâce à Raheem Sterling (1-1) ce lundi.

Alors que Wayne Rooney a ouvert le score pour Everton et que Manchester City a joué une mi-temps à 10 contre 11, les Citizens ont réussi à arracher un nul grâce à Raheem Sterling (1-1) ce lundi.Le match : 1-1Alors que les voisins de United déroulent en ce début de Championnat, avec deux succès 4-0, Manchester City a abandonné ses premiers points ce lundi lors de la deuxième journée de Premier League, en concédant un nul sur sa pelouse contre Everton (1-1). Le spectre de MU n'était pas loin, puisque que c'est Wayne Rooney, passé des Red Devils aux Toffees cet été, qui a lancé le début des problèmes des Citizens (voir par ailleurs), en marquant à la 35e minute. City avait pourtant eu les meilleures occasions auparavant, avec notamment un poteau de Silva (34e).Le film du matchL'exclusion de Kyle Walker avant la pause (voir par ailleurs) n'a pas aidé City, mais la persévérance de l'équipe de Guardiola, bien plus à l'aise techniquement et dangereuse offensivement a fini par être récompensée. Lancé après la pause à la place de Gabriel Jesus, Raheem Sterling a égalisé en fin de rencontre (82e), d'une reprise instinctive sur une mauvaise relance de la défense d'Everton. Un bon coup de coaching de Guardiola, qui évite une plus grosse déconvenue.Le joueur : Rooney, quelle histoireLa cure de jouvence de Wayne Rooney à Everton se poursuit. Après son but contre Stoke City pour son retour à Goodinson Park lors de la première journée de Premier League, le buteur de 31 ans a récidivé ce lundi, avec un but encore plus symbolique. Après 13 ans à tourmenter Manchester City avec le maillot de Manchester United, Rooney a encore joué un sale coup aux Citizens, en ouvrant le score à l'Etihad Stadium, pour le 200e but de sa carrière en Premier League (seul Alan Shearer avait déjà atteint cette barre).Conspué à chaque prise de balle, il a marqué un but de pur finisseur, en reprenant instantanément un centre en retrait du très bon Dominic Calvert-Lewin (20 ans). S'il ne court plus autant qu'avant, Rooney reste un poison par son placement et ses inspirations. Il a d'ailleurs manqué le doublé génial en n'ajustant pas un lob en fin de rencontre (74e), avant de sortir sous les sifflets.200e but en Premier League pour RooneyRooney peut-il dépasser le record de Shearer ?Le fait : l'exclusion de Kyle WalkerPep Guardiola n'a pas compris, et l'a fait savoir bruyamment au quatrième arbitre. Alors que son équipe avait commencé à prendre les commades, tout le petit équilibre s'est écroulé en dix minutes avant la mi-temps. Après le but de Rooney, les Citizens se sont retrouvés en infériorité numérqiue en trois minutes à peine, pour deux avertissements infligés coup sur coup à Kyle Walker. Acheté 51 millions d'euros cet été, l'international anglais a d'abord taclé Baines en retard (42e), avant de mettre un coup de coude que l'arbitre a jugé volontaire au jeune Dominic Calvert-Lewin (44e). Un rouge assez sévère, qui a même provoqué provoqué l'incompréhension de Gary Neville, pourtant pas réputé comme le plus grand fan des Citizens... A noter que Morgan Schneiderlin a lui aussi été exclu en fin de rencontre (88e), pour un deuxième jaune consécutif à une faute sur Agüero.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages