Foot - ANG - Manchester City se développe dans le foot à 5 aux États-Unis

·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Manchester City, qui disputera samedi sa première finale de Ligue des champions, continue de se développer aux États-Unis, notamment dans le foot à 5. Manchester City, futur finaliste de la Ligue des champions ce samedi face à Chelsea, continue son développement aux États-Unis. Via sa maison mère, City Football Group, sa filiale Goal US vient de fusionner avec Sofive afin de créer l'une des plus grandes marques de foot à 5 présentes sur les côtes est et ouest américaines, avec neuf sites désormais réunis, dont quatre en Californie et cinq à l'est. À l'occasion de la finale de C1 samedi, la toute première pour Manchester City, les neuf sites proposeront des matches de football gratuits avant le coup d'envoi du grand match, ainsi que des prix et cadeaux. City Football Group, un mastodonte Créé en mai 2013, City Football Group est le premier propriétaire et exploitant privé mondial de clubs de football, avec la propriété totale ou partielle de dix clubs dans les plus grandes villes du monde. À part Manchester City, l'entité détient New York City FC, Melbourne City FC en Australie, Yokohama F.Marinos au Japon, Montevideo City Torque en Uruguay, Girona FC en Espagne, Sichuan Jiuniu FC en Chine, ISL Champions Mumbai City FC en Inde, Lommel SK en Belgique, ESTAC Troyes en France et Partner Club Bolivar en Bolivie. Le développement aux États-Unis de la pratique du foot à 5, qui rencontre un vrai succès, s'inscrit aussi dans la perspective de la Coupe du monde 2026 qui sera conjointement organisée par les États-Unis, le Canada et le Mexique. lire aussi Gündogan (Manchester City) : « Nous avons progressé défensivement »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles