Foot - ANG - Manchester City écrase Norwich et lance sa saison en Premier League

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Défait en ouverture, Manchester City a cartonné Norwich à l'occasion de la 2e journée de Premier League ce samedi (5-0). Avec un premier but de Jack Grealish. Manchester City cartonne Norwich Une semaine après son revers inaugural à Tottenham (0-1), Manchester City a fait en sorte de tuer le suspense d'entrée contre le promu Norwich. Impressionnant tout au long de la partie, Gabriel Jesus a poussé Hanley à la faute pour lancer les siens (7e). Le début d'une avalanche, déclenchée par des Citizens déterminés à lancer leur saison (5-0). Sur un nouveau centre du Brésilien, Jack Grealish, a signé un premier but chanceux sous ses nouvelles couleurs (22e). lire aussi Le film de City-Norwich Dépassé dans tous les domaines et absolument inoffensif (aucun tir cadré), Norwich a fini de craquer après la pause. Laporte (64e) puis les entrants Sterling (71e) et Mahrez (84e) ont alourdi la marque pour parachever un après-midi parfait pour le champion en titre. Leeds et Everton se livrent une rude bataille L'autre affiche alléchante de ce samedi, entre Leeds et Everton, a offert un sacré spectacle (2-2). Après son lourd revers à Manchester United (1-5), Leeds a mis l'intensité nécessaire pour faire suffoquer les Toffees (70 % de possession). Mais ces derniers ont su répondre dans les duels et Calvert-Lewin a ouvert le score sur un penalty qui l'avait lui même obtenu en s'imposant devant Cooper (27e). La bataille est encore montée d'un ton quand Klich a égalisé quelques instants après un accrochage entre Bamford et Mina (41e). lire aussi Le film de Leeds-Everton Et si Gray remettait Everton aux commandes d'un tir croisé (50e), Calvert-Lewin manquait le break. Suffisant pour permettre aux hommes de Marcelo Bielsa de revenir sur une frappe instantanée de Raphinha (72e). Logique. Aston Villa serein contre Newcastle, Crystal Palace et Brentford pas inspirés En parallèle, Aston Villa a fait le boulot contre Newcastle (2-0). Orphelin de Grealish, le club de Birmingham peut encore compter sur Danny Ings pour régaler. Le buteur s'est signalé par une superbe volée acrobatique pour ouvrir la marque juste avant le repos (45e+3). Un penalty transformé par El-Ghazi en seconde période (62e) a suffi pour valider la victoire contre des Magpies sans inspiration. lire aussi Les résultats de la 2e journée de Premier League Du côté de Selhurst Park, la rencontre entre Crystal Palace et Brentford n'aura pas vu de but (0-0). La formation de Patrick Vieira se contentera de ce premier point acquis de la saison. De son côté, le promu confirme, après son succès inaugural contre Arsenal, qu'il sera un adversaire très sérieux cette saison. lire aussi Le classement de Premier League

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles