Foot - ANG - Manchester City tombe face à Leeds en Premier League

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Solide leader de Premier League, Manchester City a beaucoup fait tourner entre ses deux matches de Ligue des champions contre le Borussia Dortmund. Résultat, il s'est incliné (1-2) face à Leeds, à domicile. Le très probable futur champion d'Angleterre, une nation qui pleure la disparition du Prince Philip, auquel un hommage a été rendu avec une longue minute de silence avant le coup d'envoi, s'est incliné face à Leeds (1-2) ce samedi. Une défaite assez surprenante pour Manchester City, en supériorité numérique la moitié de cette rencontre de la 31e journée de Premier League. lire aussi Le film de Manchester City - Leeds City possède toujours 14 points d'avance (et deux matches de plus) sur son voisin United, qui se déplacera à Tottenham ce dimanche (17h30). Mais sa préoccupation du moment semble davantage la Ligue des champions, puisque Pep Guardiola n'avait conservé que 4 joueurs dans son onze qui avait débuté contre le Borussia Dortmund (2-1), en quarts de finale, quatre jours plus tôt : le gardien Ederson, les défenseurs Joao Cancelo et John Stones, ainsi que Bernardo Silva, attaquant mardi dernier, de retour au milieu. lire aussi Calendrier et résultats de Premier League À quatre jours du match retour en Allemagne, les Citizens ont clairement manqué d'automatismes et de variété dans leur jeu et ils se sont d'abord fait punir sur une contre-attaque peu avant la pause, la frappe de Stuart Dallas, servi par Patrick Bamford, touchant le poteau droit d'Ederson avant de rentrer (42e). Sans De Bruyne, peu d'actions construites Seulement, Marcelo Bielsa a perdu l'un de ses joueurs dans la foulée, Liam Cooper étant expulsé pour une grosse faute sur Gabriel Jesus (45e+1). À 10, sans Bamford aussitôt sacrifié, son équipe a naturellement subi davantage, en seconde période, mais n'a été que peu inquiétée, hormis sur des frappes d'Oleksandr Zintchenko (53e) et Fernandinho (71e). City a fini par égaliser sur une bonne passe de Fernandinho pour Bernardo Silva, qui a servi Ferran Torres dans la surface (76e). Enfin une action construite pour les hommes de Guardiola, qui a laissé De Bruyne sur le banc et... trois points en route, qui ne devraient toutefois pas être trop préjudiciables dans la course au titre. lire aussi Le classement de Premier League Sur un ultime contre, Dallas s'est offert un doublé, dans le temps additionnel (90e+3). Leeds (9e), qui vient d'enchaîner un nul et trois succès, va pouvoir tenter de briller de nouveaux face à des gros, puisqu'il va désormais accueillir, coup sur coup, Liverpool et Manchester United.