Foot - ANG - Manchester United, battu par Sheffield, perd la tête de la Premier League

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Dernier du classement, Sheffield a créé la sensation, ce mercredi soir à Old Trafford, en battant Manchester United (2-1), leader avant cette 20e journée de Premier League. Il fallait de l'imagination pour prévoir un scénario pareil, où Sheffield, bon dernier de Premier League, irait gagner à Old Trafford et priver Manchester United de la première place du Championnat. Mais le football sait surprendre et, sous une pluie battante et devant le regard incrédule d'Ole Gunnar Solskjaer, les Red Devils, fatigués et maladroits, ont perdu le fil. lire aussi Le film du match Avant le match, Sheffield comptait seulement cinq points après 19 journées et United, lui, pouvait reprendre deux unités d'avance sur City en tête du classement. Mais les Mancuniens ont été maladroits, notamment Rashford, puis pas vraiment aidés par De Gea sur un corner où Bryan plaçait sa tête (0-1, 23e). Jamais emballant dans le jeu, avec des Français (Pogba et Martial) décevants, United revenait au score grâce à Maguire (64e), mais d'importantes lacunes défensives allaient plomber sa fin de match. À l'image de l'action du deuxième but de Sheffield où, face à l'incroyable passivité adverse, Burke pouvait placer un tir puissant dévié par Tuanzebe (73e). United n'avait plus perdu en Championnat depuis le 1er novembre face à Arsenal.
Leicester concède le nul contre Everton Vainqueur de ses cinq derniers matches - toutes compétitions confondues -, Leicester n'a pu faire mieux qu'un nul ce mercredi soir face au Everton de Lucas Digne (1-1). Menés depuis la 30e minute à la suite d'un but splendide - frappe dans la lucarne - de James Rodriguez, les hommes de Brendan Rodgers ont dû attendre l'heure de jeu pour égaliser. C'est un autre ancien Monégasque - Youri Tielemans, qui a trouvé l'ouverture (1-1, 67e). À l'issue de la rencontre, Leicester est 3e (39 points), Everton, 7e, 33 points. Brighton et Fulham se neutralisent Dans le duel de mal classés entre Brighton (17e) et Fulham (18e), aucune des deux équipes n'a réussi à forcer la décision, malgré quelques occasions intéressantes de part et d'autre. Il a même fallu un exploit de Dunk, sur sa ligne, à la toute dernière minute pour empêcher Loftus-Cheek d'arracher la victoire pour Fulham. Les Cottagers d'Alphonse Areola, titulaire, mettent tout de même fin à une (triste) série de trois revers de rang, Cup comprise. Brighton, lui, n'a toujours pas remporté le moindre match de Championnat à domicile depuis le début de saison. lire aussi Le classement de Premier League