Foot - ANG - Manchester United cale contre Southampton malgré une nouvelle passe décisive de Paul Pogba

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Manchester United a été accroché par Southampton ce dimanche (1-1) malgré une bonne prestation de Paul Pogba, auteur d'une passe décisive, sa cinquième en deux matches. Après la démonstration contre Leeds le week-end dernier (5-1), Manchester United a calé à Southampton ce dimanche. Pourtant dominateurs, les Mancuniens se sont contentés d'un nul 1-1 pas très bien payé. Pourtant plus dangereux que les Saints, notamment grâce à Paul Pogba, omniprésent à la réception des coups de pied arrêtés (7e, 12e, 13e), c'est bien Manchester United qui encaissait le premier but de la partie. Sur une belle combinaison à trois devant la surface mancunienne, Southampton se dégageait de l'espace pour une frappe d'Adams, déviée par Fred dans son propre but (30e). lire aussi Le film du match La deuxième période rendait plus honneur au travail des hommes d'Ole Gunnar Solskaer, Pogba en tête. Du bout du pied, le Français trouvait Greenwood (54e) qui égalisait cinq minutes, avant d'emmener toute la défense adverse sur une feinte de frappe et manquer le cadre pour quelques maigres centimètres (59e). Les Red Devils poussaient, en vain. 5 Paul Pogba a délivré cinq passes décisives sur ses deux premiers matches de Championnat. C'est le record de l'histoire en Premier League. Tottenham enchaîne Après avoir pris le meilleur sur Manchester City lors de la première journée, Tottenham a enchaîné avec une seconde victoire de rang à Wolverhampton. Dele Alli inscrivait le seul but de la partie, sur penalty, à la 10e minute. Peu actifs sur le front de l'attaque, les Spurs conservaient leur avance en partie grâce à la maladresse des Wolves, à l'image de Jimenez (28e) ou Moutinho (69e). L'entrée de Harry Kane à la 71e, pour ses premières minutes de la saison, animait bien la partie, lui et Steven Bergwijn poussaient Sa à la parade (82e, 83e), mais le score restait inchangé. Pour le second match d'affilée, les hommes de Nuno Espirito Santo se sont imposés sur la plus petite des marges et empochent six points en deux rencontres. À noter que ce match était le 300e de Hugo Lloris sous les couleurs de Tottenham en Premier League. Nouveau record du club fêté par un clean sheet de l'international français.


Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles