Foot - ANG - Manchester United rejoint Liverpool en tête de la Premier League

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

En obtenant un succès difficile face à Aston Villa (2-1), Manchester United a recollé à Liverpool en tête du Championnat d'Angleterre, après 16 journées disputées. Le match : 2-1 MU n'a pas totalement dominé son sujet, MU a même souffert, MU a reculé et tremblé jusque dans les derniers instants, mais MU a parfaitement lancé son année 2021 en s'imposant face à Aston Villa (2-1), en ce 1er janvier. Un succès ô combien précieux pour les Mancuniens. Irrésistibles depuis plusieurs semaines en Premier League, les Red Devils restent sur une superbe série (8 victoires, 2 nuls) qui les a sortis du ventre mou pour les placer aux côtés de Liverpool, en tête du classement. lire aussi Le classement du Championnat d'Angleterre Les deux formations ont eu leur chance dans ce match très agréable à suivre - bien plus que la purge entre Everton-West Ham disputée plus tôt dans la journée - et assez riche en occasions. Surprenants cinquièmes au coup d'envoi, les Villans auraient pu ramener le point du nul, trois jours après avoir réussi cette performance contre Chelsea (1-1). Et ils ont y forcément cru quand Bertrand Traoré a ajusté David De Gea (1-1, 57e), répondant ainsi à Martial (voir ci-dessous). Une égalisation alors logique. Mais Manchester est parvenu à reprendre l'avantage presque dans la foulée sur un penalty transformé par l'inévitable Bruno Fernandes (2-1, 61e), aux statistiques affolantes (19 buts et 14 passes décisives en 30 matches de Premier League). Malgré une fin de match très difficile, Manchester a tenu bon et assuré l'essentiel. Il fallait remonter en 2013, soit huit ans en arrière, pour retrouver MU en tête de la Premier League après seize matches joués. Cette saison-là, les Reds Devils avaient d'ailleurs été champions. Pour Manchester United, l'histoire vers un nouveau sacre est peut-être en marche. Le joueur : la réponse de Pogba Critiqué, souvent décevant cette saison, pas toujours titulaire, parfois même cantonné au banc, Paul Pogba a, de nouveau, montré que son talent pouvait s'avérer indispensable à Manchester United. Oui, le champion du monde n'a pas tout réussi. Oui, il n'a, encore une fois, pas donné l'impression d'être à 100 % ce vendredi. Mais il a su faire basculer cette rencontre dans le bon sens pour son équipe. C'est lui, d'un magnifique coup du sombrero, qui a lancé l'action sur l'ouverture du score (40e). Et c'est encore lui qui a obtenu le penalty de la victoire pour MU (61e). Pogba aurait même pu marquer, mais il a manqué le cadre à bout-portant (73e). Mais une chose est sûre : quand il évolue à ce niveau, Pogba est indispensable. Le fait : Martial passe la seconde le 1er janvier Il a pris une nouvelle ampleur à MU depuis l'arrivée d'Ole Gunnar Solskjaer comme entraîneur mais, pour ceux qui l'avaient oublié, Anthony Martial n'avait marqué qu'une fois cette saison en Championnat avant cette rencontre. Alors, forcément, le Français a arboré un sacré sourire juste avant la pause, quand il est parvenu à tromper Martinez d'une reprise de la tête au terme d'une superbe action collective (1-0, 40e). Une réalisation, en ce 1er janvier, qui lui permet donc de doubler son compteur cette saison en Premier League et, surtout, de lui offrir une belle bouffée d'oxygène.