Foot - ANG - Manchester United se relance à Tottenham, Cristiano Ronaldo et Edinson Cavani buteurs

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Manchester United s'est logiquement imposé ce samedi sur le terrain de Tottenham (3-0), redonnant ainsi de l'air à Ole Gunnar Solskjaer qui était très menacé après la large défaite concédée face à Liverpool (0-5). C'est toute l'histoire d'Ole Gunnar Solskjaer depuis qu'il entraîne Manchester United (décembre 2018) : à chaque fois qu'il semble condamné, le Norvégien parvient à se maintenir en poste grâce à une victoire inattendue. Ainsi, alors que la position du manager des Red Devils était particulièrement fragilisée depuis le fiasco à Old Trafford face à Liverpool (0-5, le 24 octobre), il a regagné du crédit grâce au succès logique obtenu par son équipe à Tottenham (0-3) ce samedi, dans le cadre de la 10e journée de la Premier League. lire aussi Le film de Tottenham - Manchester United Cette victoire doit en effet beaucoup à Solskjaer, qui pour l'occasion avait présenté un dispositif original (en 3-5-2) et qui avait titularisé en attaque une paire inédite, et finalement assez complémentaire, composée par Edinson Cavani (remarquable comme d'habitude par son altruisme et son abattage) et l'inévitable Cristiano Ronaldo. Cristiano Ronaldo doublement décisif Ce dernier a été doublement décisif, en inscrivant d'abord un but splendide, d'une reprise de volée imparable, à la suite d'une magnifique ouverture en cloche signée Bruno Fernandes (0-1, 39e). Puis CR7 a parfaitement lancé Cavani, qui a facilement effacé Hugo Lloris (0-2, 64e).

Par ailleurs, le quintuple vainqueur du Ballon d'Or, une fois n'est pas coutume, a été très impliqué dans le travail défensif, au sein d'une équipe que le retour réussi de Raphaël Varane a rendu plus sereine. On peut également souligner les belles performances d'Aaron Wan-Bissaka, volontaire en diable, de Scott McTominay, inlassable récupérateur, et de Marcus Rashford, buteur en fin de match, profitant d'un bon service de Nemanja Matic (0-3, 86e).
lire aussi Classement de la Premier League Au final, les joueurs de United, appliqués, ont donné l'impression de retrouver une certaine solidité et de manifester par là même un soutien clair à leur entraîneur. Leur tâche il est vrai a été facilitée par des Spurs apathiques, qui semblent-ils n'ont pas surmonté la déception d'un but de Cristian Romero qui leur avait été logiquement refusé pour hors-jeu (28e). Harry Kane fantomatique En panne d'idée, à l'image d'un Harry Kane fantomatique, Tottenham pointe désormais à la 8e place, à deux points de MU, cinquième. Quant à Nuno Espírito Santo, il devrait sans doute être confronté sous peu à des rumeurs récurrentes d'éviction, comme ce fut le cas pour Solskjaer cette semaine.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles