Foot - ANG - Manchester United retrouve des couleurs contre Brentford en Premier League

·3 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Manchester United s'est imposé à Brentford (3-1), ce mercredi en match en retard de la 17e journée de Premier League. Poussés par le retour de Cristiano Ronaldo, les Red Devils ont répondu aux attentes malgré une première période timide. Malgré les absences de Jadon Sancho, Paul Pogba, Edinson Cavani et Luke Shaw, Manchester United a pu compter sur les retours de Cristiano Ronaldo et David De Gea dans son onze de départ pour le match en retard de la 17e journée à Brentford, ce mercredi. Et les Red Devils sont venus à bout (3-1) d'un adversaire pourtant dominateur en première période, grâce à des buts d'Elanga (55e), de Greenwood (62e) et de Rashford (78e). La réduction du score d'Ivan Toney (85e) sur une touche longue, n'a été qu'anecdotique. lire aussi Le film du match Brentford-Manchester United Le premier acte allait pourtant dans le sens de Brentford, qui affichait notamment une possession de 68 %. À la pause, les locaux avaient déjà tenté huit frappes, tandis que Manchester United n'était jamais apparu véritablement serein et inspiré (aucun tir cadré). Les Red Devils ont heureusement pu compter sur un grand David De Gea, auteur d'un sauvetage de la jambe gauche sur une frappe de Canos (12e) puis d'une double parade sur un tir du Danois Jensen (32e), pour rejoindre les vestiaires à la pause sur un score nul et vierge. Manchester United cruellement efficace Après le repos, c'est une équipe de Manchester métamorphosée qui s'est présentée sur la pelouse du Brentford Community Stadium. Cristiano Ronaldo a lancé les hostilités en touchant le montant du gardien danois Jonas Lössl (46e), avant que le jeune Suédois Anthony Elanga(19 ans), parfaitement servi par Fred, n'ouvre le score (55e) sur la première frappe cadrée des Red Devils. MU a doublé la mise sur une très belle action collective. Lancé en profondeur sur une passe de la poitrine de Ronaldo, Bruno Fernandes est parti en contre-attaque et a offert à Mason Greenwood un but tout fait (62e). Même si Brentford a continué de pousser (dix frappes tentées sur la seconde période avec 52 % possession), les Red Devils se sont montrés bien plus efficaces devant le but et sont venus faire le break sur un tir puissant de Marcus Rashford (78e). Les Bees ont eu beau réduire le score par Ivan Toney (85e), et continuer leurs offensives, c'est bien Manchester United qui repart de Londres avec les trois points et une prestation collective aboutie. Même si les observateurs du club mancunien n'auront pas manqué le remplacement de CR7 à la 71e minute et l'explication qui s'en est suivie entre le Portugais et son entraîneur Ralf Rangnick. 4 Fred a été impliqué dans quatre buts lors des sept derniers matches de Premier League avec Manchester United (1 but, 3 passes). Personne ne fait mieux aux Red Devils sur le mois de décembre. (Opta) Tottenham renverse Leicester dans le temps additionnel Dans l'autre match reporté de la 17e journée, Tottenham a renversé Leicester (3-2) mercredi à l'issue d'une fin de match complètement folle. Alors que James Maddison pensait avoir donné la victoire aux siens (76e, Kane ayant répondu à la 38e minute à l'ouverture du score de Daka pour les locaux à la 24e), Steven Bergwijn a égalisé dans le temps additionnel (90e+5), avant d'offrir la victoire aux siens dans la foulée (90e+7e). lire aussi Le classement de Premier League

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles