Foot - ANG - Marcus Rashford a parlé à Boris Johnson et obtenu de l'aide pour sa campagne d'aide aux enfants pauvres

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

L'attaquant international anglais de Manchester United se dit « submergé de fierté » par le succès de sa campagne en faveur de la distribution de repas gratuits aux enfants pauvres. Le Premier ministre lui a promis samedi une aide d'État. Après avoir battu Everton avec Manchester United, samedi en Premier League (2-1), Marcus Rashford a parlé au téléphone avec le Premier ministre britannique Boris Johnson, comme il l'a révélé dans un tweet samedi soir. L'attaquant anglais de 23 ans qui se bat pour la distribution de repas gratuits aux enfants pauvres s'est réjoui que le gouvernement ait débloqué quelque 200 M€ pour ce programme jusqu'à Pâques.

« Après le match d'aujourd'hui, j'ai eu une bonne conversation avec le Premier ministre pour mieux comprendre le plan proposé, et je me félicite des mesures qui ont été prises pour lutter contre la pauvreté alimentaire des enfants au Royaume-Uni », a écrit le numéro 10 des Red Devils, fait membre de l'Ordre de l'Empire britannique (OBE) le mois dernier pour son action en faveur de l'enfance depuis le début de la crise sanitaire et économique. La campagne menée par l'international (40 sélections, 11 buts) avait déjà poussé le gouvernement conservateur à prolonger durant l'été un programme de fourniture de repas gratuits aux enfants défavorisés mis en place pendant le confinement et la fermeture des écoles. Le Parti conservateur restait divisé sur la prolongation de ce programme d'aide pendant les vacances d'hiver.