Foot - ANG - MU - Angleterre : Cavani et Manchester United renversent Southampton avant de recevoir le PSG

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

Mal embarqué sur la pelouse de Southampton, Manchester United s'est finalement imposé sur le gong (3-2) sous l'impulsion d'Edinson Cavani. Entré à la pause, l'attaquant a délivré une passe décisive avant de signer un doublé salvateur. Le joueur : Cavani a tout changé Après avoir manqué le match aller (1-2), Edinson Cavani sera-t-il titulaire mercredi pour la réception du PSG en Ligue des champions ? Au vu de ce qu'il a montré ce dimanche contre Southampton (3-2), l'international uruguayen postule, c'est une certitude. Son entrée à la pause a changé la physionomie d'une rencontre que les Red Devils avaient jusque-là très mal négociée. Passeur décisif pour Fernandes d'abord (59e), l'ancien Parisien a retrouvé ensuite l'efficacité qui lui avait manqué à la reprise, lorsqu'il avait manqué le cadre sur ses deux premières tentatives (56e, 69e). Il a surgi, de la tête, sur une frappe du Portugais (74e) pour permettre à MU d'égaliser avant de libérer les Red Devils, de la tête encore, sur un centre de Rashford (90e+3). lire aussi Le film de Southampton-Manchester United Alors que Greenwood n'a pas profité de l'absence de Martial, malade, pour marquer des points, Cavani s'impose comme un vrai recours - et même un peu plus - dans l'éventualité où l'international français ne serait pas suffisamment remis. Il n'a été titulaire qu'à une seule reprise jusqu'ici, contre Basaksehir (4-1), le 24 novembre dernier. Le match : 2-3 A défaut de se rassurer totalement à trois jours de la réception du PSG en Ligue des champions, au moins Manchester United a-t-il eu la bonne idée de rester sur sa lancée face à l'équipe surprise du début de saison, Southampton, une seule défaite en Premier League jusqu'ici. Ce n'était pas gagné, et le moins que l'on puisse écrire, c'est qu'Ole Gunnar Solskjaer a été inspiré en faisant entrer Cavani à la mi-temps (voir par ailleurs). Ses joueurs étaient alors menés 2-0, piégés sur deux coups de pied arrêtés : un corner de Ward-Prowse repris victorieusement par Bednarek (23e) et un coup franc direct de Ward-Prowse, encore, sur lequel David De Gea s'est blessé au genou (33e). A deux reprises au moins (7e, 16e), les Red Devils s'étaient pourtant retrouvés en situation d'ouvrir le score mais à l'image d'une double occasion vendangée par Greenwood et Fernandes sur une relance manquée de McCarthy (30e), ils n'ont même pas réussi à profiter des cadeaux de leurs adversaires. L'entrée de Cavani a tout changé, et les joueurs de Solskjaer ont par la même occasion enchaîné un cinquième succès d'affilée toutes compétitions confondues, le quatrième en déplacement cette saison en premier League. A noter que Paul Pogba, insuffisamment remis d'une blessure à une cheville, ne figurait pas sur la feuille de match. Un constat qui vaut aussi pour Martial, forfait de dernière minute après être tombé malade dans la nuit de samedi à dimanche.
lire aussi Le classement de Premier League