Foot - ANG - MU - Anthony Martial (Manchester United) victime d'insultes racistes sur les réseaux sociaux

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Anthony Martial a été la cible d'insultes racistes sur son compte Instagram, ce dimanche, après le match nul de Manchester United contre West Bromwich Albion (1-1). Quelques jours après les insultes à caractère raciste reçues par son partenaire Axel Tuanzebe sur les réseaux sociaux, Anthony Martial a également été visé ce dimanche, par des propos du même type, sur son compte Instagram. L'attaquant français (25 ans, 25 sélections), titulaire et sorti après 66 minutes de jeu lors du match nul de Manchester United contre West Bromwich (1-1), a reçu plusieurs messages et vu des symboles racistes apposés sur ses photos, accompagnés de la lettre N, diminutif du mot « nègre » pour critiquer sa prestation. Alertés par les médias britanniques, le club mancunien et Facebook, à qui appartient Instagram, se sont contentés du simple commentaire suivant : « La haine ne nous arrêtera pas. » L'an dernier, la Premier League avait lancé une plateforme permettant de dénoncer les insultes à caractère discriminatoire reçues par les acteurs du Championnat. Ce n'est pas la première fois que Martial est ainsi ciblé cette saison. Un autre de ses coéquipiers, Marcus Rashford, l'a aussi été.