Foot - ANG - MU - La Fédération anglaise accuse Edinson Cavani de « faute » pour ses propos présumés racistes sur les réseaux sociaux

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Après une enquête, la Fédération anglaise a décidé d'accuser Edinson Cavani de « faute » pour des propos présumés racistes publiés sur Instagram fin novembre. L'attaquant a jusqu'au 4 janvier pour répondre. Après une enquête ouverte fin novembre, la Fédération anglaise a annoncé jeudi qu'elle accusait Edinson Cavani de « faute » pour ses propos présumés racistes publiés sur Instagram fin novembre. L'attaquant de Manchester United, qui pourrait être suspendu plusieurs matches, a jusqu'au 4 janvier 2021 pour répondre.

En cause, l'un des messages postés par l'Uruguayen de Manchester United sur Instagram à l'attention d'un ami qui le félicitait pour son doublé et sa passe décisive contre Southampton (3-2), l'attaquant ayant écrit « negrito » (petit noir). El Matador s'était rapidement excusé dans un communiqué publié par le site du club.