Foot - ANG - Newcastle - Rachat de Newcastle : Amnesty International veut rencontrer le directeur de la Premier League

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le rachat des Magpies par un fonds public de l'Arabie saoudite, un pays souvent décrié pour son non-respect des droits de l'homme, inquiète l'ONG internationale. Amnesty International a sollicité une rencontre auprès de Richard Masters, le directeur de la Premier League, après la prise en mains de Newcastle par un fonds public d'investissement saoudien. Signe que les inquiétudes exprimées par l'ONG dans un communiqué il y a une semaine ne se sont pas taries. Jusqu'à présent, la Premier League a botté en touche sur la question des droits de l'homme en Arabie Saoudite, en précisant que les nouveaux propriétaires ne représentaient pas l'État saoudien, et qu'elle avait reçu des assurances légales selon lesquelles il n'y aurait pas la moindre intervention de ce dernier dans les affaires du club. lire aussi Newcastle change de monde

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles