Foot - ANG - La Premier League demande aux dirigeants des six clubs impliqués dans la Super Ligue de quitter les comités

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Le directeur de la Premier League, Richard Masters, a demandé aux dirigeants des six clubs séparatistes, selon Sky Sports, de quitter leurs fonctions dans les différents comités sous peine d'être « expulsés de force ». La Premier League a demandé aux dirigeants des clubs impliqués dans la Super League de se retirer des comités clés sous peine d'être « expulsés de force », ont rapporté les médias britanniques. lire aussi Tous nos articles sur le Super Ligue Le directeur général de la Premier League, Richard Masters, a contacté mercredi des dirigeants d'Arsenal, de Manchester United, de Chelsea, de Liverpool et de Manchester City pour leur demander de renoncer à leurs postes dans les groupes de travail, a déclaré Sky Sports. Tottenham n'étant représenté dans aucun des principaux comités de la Premier League. Gros ménage en perspective Le président de Chelsea, Bruce Buck, siège en effet au comité d'audit et de rémunération de la Premier League, tandis que le PDG d'Arsenal, Vinai Venkatesham, et le PDG de Manchester City, Ferran Soriano, sont membres du groupe consultatif et stratégique. Pour leur part, Ed Woodward, vice-président exécutif de Manchester United, et Tom Werner, président de Liverpool, font partie du Club Broadcast Advisory Group de la Premier League. Les six équipes de Premier League qui ont voulu créer cette nouvelle compétition se sont retirées mardi du projet à la suite d'une réaction intense de la part des fans, des joueurs et du gouvernement britannique, ainsi que des menaces d'interdictions et de sanctions des instances dirigeantes européennes et mondiales.