Foot - ANG - En Premier League, Everton enfonce Arsenal

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Everton n'a pas eu à forcer son talent pour battre une faible équipe d'Arsenal (2-1), qui n'a plus gagné depuis sept matches en Premier League. Le match : 2-1 En difficulté, critiqué de toutes parts, Mikel Arteta avait choisi la formule défensive pour mettre fin à la série de matches sans succès d'Arsenal. On ne va pas faire durer le suspense très longtemps : ce choix a été un échec. Ses Gunners ont encore perdu, samedi, contre Everton (1-2), enchaînant un septième match sans succès en Premier League (cinq défaites et deux nuls). Les Toffees n'ont pourtant pas montré grand-chose pour battre les Londoniens. Une tête non cadrée de Dominic Calvert-Lewin : Rob Holding la dévie dans son propre but (22e). Un corner tiré au premier poteau par Gylfi Sigurdsson : Yerry Mina se démarque tranquillement pour couper la trajectoire du ballon et doubler la mise (45e). Que retenir du match des Gunners ? Ils ont réussi à revenir dans le match, sur un penalty obtenu intelligemment par Maitland-Niles et marqué par Nicolas Pépé (35e). L'Ivoirien a eu le mérite de le tirer parfaitement et de prendre Jordan Pickford à contre-pied. Et David Luiz a trouvé le poteau d'une volée du droit (54e). Sinon ? Rien. Saka aurait pu faire le bon choix en toute fin de match (90e+5) mais il a préféré tirer sur Pickford dans un angle fermé au lieu de servir un coéquipier. Arsenal est quinzième de Premier League. Everton est le nouveau dauphin de Liverpool. 8 Yerry Mina a marqué le huitième but de la tête des Toffees en Premier League sur 24. Soit un tiers de leurs buts. Le joueur : Gylfi Sigurdsson, plus qu'un simple intérimaire En l'absence de James Rodriguez, blessé, Gylfi Sigurdsson avait la responsabilité du jeu des Toffees. L'Islandais a démontré qu'il était beaucoup plus qu'un simple remplaçant. Il a toujours été juste dans ses passes, cassant notamment les lignes à trois reprises pour désorganiser la défense des Gunners. Il a eu très peu de déchets dans ses passes (90,91% de passes réussies) et en a déposé une sur la tête de Mina pour le but de la victoire. Propre.