Foot - ANG - Premier League : Mikel Arteta gagne enfin avec Arsenal contre Manchester United

L'Equipe.fr
L’Equipe

Après un match nul et une défaite, le nouvel entraîneur des Gunners a connu sa première victoire sur le banc ce mercredi, contre Manchester United (2-0). Arsenal allait mieux depuis que Mikel Arteta s'assoit sur le banc mais il restait encore à le prouver avec une victoire, et elle a fini par arriver ce mercredi soir, contre Manchester United (2-0). Privés de Paul Pogba, encore touché à une cheville, les Red Devils n'ont pas vu le jour ou presque en première période, et ils comptaient déjà deux buts de retard à la pause. Pépé a ouvert le score (8e), a tiré le corner qui a été conclu par la reprise en force de Sokratis après une tête de Lacazette repoussée par De Gea (2-0, 42e), et Arteta peut donc remercier l'ancien Lillois qui lui a offert sa première victoire en tant qu'entraîneur numéro 1, après un nul à Bournemouth (1-1) et une défaite contre Chelsea (1-2, dimanche dernier). Son équipe a laissé le ballon en seconde période sans vraiment s'exposer davantage, et Leno a fait oublier sa mauvaise prestation contre Chelsea en rassurant notamment dans les airs. Le gardien allemand n'avait pas eu grand-chose à faire en première période, et Anthony Martial s'est souvent senti seul à la pointe de l'attaque de Manchester United, qui a raté l'occasion d'enchaîner une troisième victoire d'affilée. Cinquièmes de Premier League, les Mancuniens voient revenir les Gunners, dixièmes, à quatre points. Recruté l'été dernier pour 80 M€ à Lille, Nicolas Pépé a traîné toute la phase aller le prix de son transfert. L'ancien Lillois a déçu, mais ce qu'il a montré ce mercredi incite à croire qu'il peut devenir un joueur différent en 2020. Il a d'abord pris De Gea à contre-pied avec beaucoup de spontanéité (1-0, 8e), a offert une bonne occasion à Lacazette (32e), s'est encore servi de son pied gauche pour trouver le poteau (38e), et son corner bien frappé a amené le deuxième but de Sokratis (42e). C'est un très beau bilan, en seulement quarante-cinq minutes, et il a donc pu savourer l'ovation du public quand il a fait le tour du terrain pour atteindre le banc, après son remplacement par Nelson (63e). Le match était déjà plié. 1 Il s'agit de la première victoire d'Arsenal, cette saison, contre une équipe de la première partie du classement.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi