Foot - ANG - Le produit pris par Mamadou Sakho était autorisé par l'AMA

L'Equipe.fr
Les clubs anglais ont décidé, ce jeudi, que le prochain mercato d'été s'arrêterait avant même le début de saison.

Le brûleur de graisse pris par Mamadou Sakho l'année dernière était autorisé mais lui a valu une lourde suspension...Incroyable révélation ce jeudi de la part de l'UEFA qui indique que le produit auquel avait été contrôlé positif Mamadou Sakho en avril dernier n'était en fait pas interdit. Suspendu immédiatement par son club puis par l'UEFA avant d'être blanchi en juillet par la Commission de discipline de l'instance, Sakho avait ensuite perdu la confiance de Jürgen Klopp à Liverpool qu'il a quitté au mercato d'hiver pour rejoindre Crystal Palace. Surtout, cette mésaventure avait coûté au défenseur sa participation à l'Euro en France.L'ancien joueur du PSG avait été contrôlé positif à l'Higenamine, une substance contenue dans un brûleur de graisse qui s'avère donc ne pas être prohibée, selon l'UEFA qui attribue cet imbroglio à l'Agence mondiale antidopage. «En lisant la liste des substances interdites, il est impossible de dire que l'Higenamine soit interdite, indique un rapport de l'UEFA. Le laboratoire de Cologne a détecté ce produit mais a été contraint de demander à l'AMA si c'était interdit. Cela montre qu'il y a un problème. La faute est pour l'AMA, sa liste de produits interdits et surtout sa communication avec ses laboratoires.»Vidéo: L'Equipe Enquête, dans l'intimité de l'année noire de SakhoKlopp : «Sakho est un excellent défenseur»

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages