Foot - ANG - Racisme - Un homme soupçonné d'avoir publié des messages racistes après l'échec de l'Angleterre arrêté près de Manchester

·1 min de lecture

La police britannique a annoncé ce mercredi avoir arrêté un homme de 37 ans, près de Manchester, à la suite des publication des messages à caractère raciste visant des joueurs anglais, après la finale de l'Euro. Un homme soupçonné d'avoir publié l'un des nombreux messages à caractère raciste sur les réseaux sociaux après la finale de l'Euro perdue par l'Angleterre contre l'Italie (1-1, 2-3 aux t.a.b.), dimanche, a été arrêté ce mercredi. La police du Grand Manchester a indiqué que l'individu était âgé de 37 ans et résidait à Ashton upon Mersey. « L'homme a été placé en garde à vue et l'enquête se poursuit », ont précisé les autorités. Plus tôt dans la semaine, un autre homme de 50 ans avait été interpellé puis relâché. Ce mercredi, le Premier ministre britannique Boris Johnson a averti les sociétés qui gèrent les réseaux sociaux qu'elles encourraient des amendes s'élevant à 10% de leurs revenus mondiaux si elles ne parvenaient pas à supprimer les abus racistes sur leurs plateformes.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles