Foot - ANG - Racisme - Racisme : le gouvernement anglais prendra de nouvelles mesures « si nécessaire »

L'Equipe.fr
L’Equipe

Le porte-parole du Premier ministre, Boris Johnson, s'est exprimé après les incidents racistes survenus lors du match entre Tottenham et Chelsea. Le gouvernement anglais compte-t-il agir concrètement dans la lutte contre le racisme ? La réponse est restée assez flou, au lendemain des cris racistes à l'encontre d'Antonio Rüdiger durant le match entre Tottenham et Chelsea (0-2) en Premier League. Cible d'insultes racistes à Tottenham, Antonio Rüdiger (Chelsea) réclame des sanctions Le porte-parole de Boris Johnson, le Premier ministre, a certes assuré ce lundi que l'exécutif allait « continuer à travailler avec les autorités sur ce sujet, y compris avec l'Association des joueurs professionnels », sans exclure de « prendre de nouvelles mesures si nécessaire ». Mais il n'a pas précisé la nature desdites mesures, ni la condition pour qu'elles deviennent nécessaires. Un peu plus tôt, l'Association des joueurs de football professionnels avait appelé « le gouvernement à mener une enquête sur le racisme et la hausse des crimes haineux dans le football et à prendre des mesures immédiates et urgentes ». De son côté, le porte-parole de Boris Johnson s'est surtout tourné du côté de « la Fédération anglaise, la Premier League et la Ligue anglaise de football ». « Ils ont considérablement augmenté leurs efforts mais nous attendons d'eux qu'ils continuent à faire de ce sujet une priorité », a-t-il poursuivi.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi