Foot - ANG - Sunderland - Sunderland : David Moyes dans le viseur de la Fédération anglaise

L'Equipe.fr
David Moyes, l'ancien entraîneur écossais de Sunderland, relégué en Championship, a été condamné vendredi à une amende de 30 000 livres (34 000 euros) pour avoir menacé de gifler une journaliste mi-mars.

L'entraîneur de Sunderland David Moyes a été poursuivi par la Fédération anglaise ce mercredi, suite à ses propos violents et sexistes tenus à l'encontre d'une journaliste de la BBC en mars.Alors Sunderland occupe la dernière place de Premier League, son entraîneur écossais David Moyes a été poursuivi par la Fédération anglaise ce mercredi, suite à des propos violents et sexistes tenus à l'encontre d'une journaliste de la BBC.L'incident s'était produit après un match nul à domicile (0-0) contre Burnley le 18 mars. Vicki Sparks avait demandé à Moyes si la présence dans le stade du propriétaire de Sunderland, Ellis Short, ne lui avait pas mis une pression supplémentaire alors que le club se retrouvait une nouvelle fois dans la zone dangereuse de la relégation. «Pas du tout», avait sobrement répondu le bouillant Ecossais avant de lui asséner, se croyant hors caméra: «Attention à vous la prochaine fois. Même si vous êtes une femme, vous pourriez bien recevoir une gifle!». Moyes s'était rapidement excusé, alors que la journaliste n'a pas porté plainte.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages