Foot - ANG - Tottenham et Everton se neutralisent et décrochent dans la course à l'Europe

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Tottenham et Everton se sont neutralisés (2-2) ce vendredi, en ouverture de la 32e journée de Premier League. Un résultat qui n'arrange aucune des deux formations dans la course à l'Europe. C'est un résultat qui n'arrange personne dans la course à l'Europe, notamment pour la plus prestigieuse, et José Mourinho comme Carlo Ancelotti pouvaient afficher une mine dubitative à l'issue de la rencontre. En se neutralisant ce vendredi, Everton et Tottenham (2-2) restent à la traîne et les Spurs, 7e avec 50 points, pourraient même compter huit points de retard sur West Ham, l'actuel quatrième, au terme de cette 32e journée de Premier League. Les Toffees sont eux 8e avec 49 unités. lire aussi Le film du match Les deux équipes ont pourtant eu l'occasion de s'imposer dans ce match plaisant à suivre, et toutes deux ont d'ailleurs mené au score. Mais leur avantage n'a été que de courte durée, avec deux acteurs principaux dans le rôle de terreur des surfaces : l'inévitable Kane et Sigurdsson. Doublés pour Kane et Sigurdsson L'attaquant anglais a débloqué la situation d'une belle reprise du gauche (1-0, 27e), avant que l'Islandais n'égalise quatre minutes plus tard (1-1, 31e) sur penalty. En seconde période, Sigurdsson a cette fois mis Everton devant, d'une superbe frappe du gauche (2-1, 62e), mais Kane a remis Tottenham à hauteur... six minutes après, d'une demi-volée du droit (2-2, 68e), pour sa 21e réalisation de la saison en Championnat. Il prend la tête seul du classement des buteurs. lire aussi Le calendrier de la 32e journée
Tottenham peut évidemment éprouver des regrets, puisqu'Alderweireld (57e) et Kane (72e) ont touché les montants, mais Lloris a brillé dans le but londonien et a évité un scénario encore pire pour les Spurs, qui ont perdu en fin de rencontre Harry Kane, touché à un pied et remplacé par Alli dans le temps additionnel. lire aussi Le classement de Premier League