Foot - ANG - Tottenham - Huit personnes arrêtées après des insultes racistes contre Heung-Min Son (Tottenham)

·1 min de lecture

La police britannique a annoncé ce vendredi avoir arrêté huit hommes soupçonnés d'insultes racistes à l'encontre du Sud-Coréen de Tottenham Heung-Min Son. Soupçonnés d'insultes à caractères racistes à l'encontre de l'attaquant sud-coréen Heung-Min Son, huit hommes ont été interpellés, a annoncé la police britannique ce vendredi. Quatre autres personnes ont été entendues dans le cadre de l'enquête. Tous ces individus « sont soupçonnés d'avoir affiché des écrits, utilisés des mots ou eu un comportement incitant à la haine raciale », a précisé la police de Londres. Le joueur de Tottenham (28 ans) avait été la cible d'insultes racistes à la suite d'un but refusé contre Manchester United. À noter que pour lutter contre le racisme sur les réseaux sociaux, certains clubs ont boycotté ces plateformes il y a quelques semaines.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles