Foot - ANG - Tottenham solide contre Arsenal lors du derby

L'Equipe.fr
Tottenham a dominé et remporté le derby contre Arsenal (2-0). Les Spurs (2es) restent à 4 longueurs du leader Chelsea. Ils sont assurés de finir devant les Gunners. Une première depuis 22 ans.

Tottenham a dominé et remporté le derby contre Arsenal (2-0). Les Spurs (2es) restent à 4 longueurs du leader Chelsea. Ils sont assurés de finir devant les Gunners. Une première depuis 22 ans.A la lutte pour le titre de champion d'Angleterre avec Chelsea, qui a quatre longueurs d'avance, Tottenham a encore prouvé qu'il ne boxait pas dans la même catégorie que son voisin d'Arsenal. Les Spurs, dominateurs tout au long de ce derby, se sont imposés 2-0. Ils possèdent 17 points de plus que les Gunners, qui ont cependant joué un match de moins. Ils sont assurés de terminer devant eux en fin de saison pour la première fois depuis 1995. C'est déjà une petite victoire pour eux.Une seule occasion pour Arsenal...Ce dernier derby de l'histoire joué à White Hart Lane a été à sens unique. Arsenal ne s'est procuré qu'une seule grosse occasion, la frappe vicieuse de Ramsey à la 48e étant sortie par Lloris. Au cœur du jeu, Özil a encore été fantomatique (16 ballons touchés lors de la première période, pas mieux en deuxième). Oxlade-Chamberlain, de nouveau aligné au poste de piston droit dans le nouveau système défensif des Gunners, a également beaucoup souffert.Le score aurait pu être beaucoup plus lourd !En retard au marquage d'Alli à la 22e, il a vu le milieu adverse décadrer sa tête alors qu'il était seul devant le but, à cinq mètres ! Trois minutes plus tard, il a été humilié par Son sur l'aile et l'action des Spurs s'est terminée par une reprise d'Eriksen sur la transversale de Cech. Le gardien tchèque a sorti un arrêt magnifique sur un tir lointain de l'omniprésent Wanyama à la 48e. Haussant sans cesse le rythme, les Spurs ont trouvé deux fois l'ouverture, en l'espace de... 146 secondes.Au départ d'une action, Alli s'est appuyé sur Eriksen et a été trouvé en retrait. Le dégagement manqué du malheureux Oxlade-Chamberlain lui a permis d'ouvrir la marque. Moins de trois minutes plus tard, Kane s'est engouffré dans la surface et a obtenu un penalty suite à une faute de Gabriel. Toujours en réussite lors du North-London Derby, l'attaquant anglais l'a très bien tiré pour mettre son équipe à l'abri. Le score aurait même pu être plus sévère puisque Cech a été impérial face à Vertonghen (68e), Kane (77e) et Alderweireld (78e). Par ailleurs, l'arbitre n'a pas vu une main dans la surface d'Alexis Sanchez (68e).Sixième, avec un match en retard, Arsenal possède six longueurs de retard sur la zone de qualification en Ligue des champions. Les hommes d'Arsène Wenger recevront Manchester United dimanche prochain pour un match capital dans l'optique de la C1. Il reste aussi la Cup (finale face à Chelsea) aux Gunners pour sauver leur saison.Arsène Wenger : «Le top 4 ? Ce sera difficile»

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages