Foot - ANG - Transferts - Liverpool pourrait refuser d'enrôler un joueur non vacciné contre le Covid

·1 min de lecture

Comme d'autres entraîneurs en Premier League avant lui, Jürgen Klopp pourrait poser comme condition à la signature des futures recrues de Liverpool une vaccination contre le Covid. À l'approche du mercato hivernal (1er-31 janvier 2022), l'entraîneur de Liverpool, Jürgen Klopp, estime peu probable que le club engage des joueurs qui refusent de se vacciner contre le Covid. « Nous ne sommes pas sur le point de signer un joueur, mais j'y ai réfléchi et oui, [le statut vaccinal des joueurs] serait pris en compte, certainement », a-t-il déclaré avant le match des Reds à Tottenham (17h30, en commenté sur notre site). « Si un joueur n'est pas vacciné du tout, il est une menace constante pour nous tous », a-t-il justifié. Jürgen Klopp était jusqu'à présent indécis sur la question de savoir si le statut vaccinal des joueurs influencerait la politique de transfert de Liverpool. Le technicien allemand rejoint la position de Steven Gerard (Aston Villa) et de Patrick Vieira (Crystal Palace) qui ont expliqué que pour leur part le critère vaccinal pourrait compter lors de la décision de faire signer ou non de nouveaux joueurs. lire aussi La menace Covid sur le Boxing Day Ce durcissement intervient alors que les cas de Covid continuent d'augmenter en Championnat d'Angleterre. Selon la Premier League, 68 % des joueurs avaient reçu une double dose de vaccin mi-octobre, mais un record de 42 cas positifs en une semaine dans les effectifs des clubs a été annoncé lundi. Dix matches ont dû être reportés dont six ce week-end (18e journée).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles