Foot - ANG - Watford - Angleterre : Troy Deeney, le capitaine de Watford, refuse de reprendre l'entraînement

L'Equipe.fr
L’Equipe

L'attaquant de Watford Troy Deeney a indiqué qu'il refusait de reprendre l'entraînement, craignant pour sa santé mais également pour celle de son fils, âgé de cinq mois. Troy Deeney, l'attaquant et capitaine de Watford, a redit qu'il ne reprendrait pas l'entraînement. Ce lundi, les clubs de Premier League ont voté à l'unanimité en faveur du protocole sanitaire qui permet une reprise des entraînements par petits groupes. « On est censés revenir cette semaine. J'ai dit que je n'irai pas », a annoncé Deeney dans un podcast sportif. L'attaquant est l'un des plus fervents opposants au retour du football en raison de la pandémie de Covid-19. « Mon fils a 5 mois et il a des difficultés respiratoires. Je ne veux pas rentrer à la maison et le mettre en danger », a argumenté le joueur. Alors que le virus reste actif en Angleterre, deuxième pire bilan en termes de morts au monde, et les tests réguliers promis aux joueurs ne suffisent pas à rassurer Deeney. « On va être testés et on sera dans un environnement très sûr, mais il suffit d'une seule personne (contaminée) dans le groupe. Je ne veux pas ramener ça à la maison », a-t-il ajouté en pointant ce qu'il estime être des incohérences. « Je ne pourrai pas aller chez le coiffeur avant mi-juillet mais je peux m'entasser avec 19 personnes dans une surface de réparation pour disputer un ballon aérien ? Je ne vois pas comment ça peut marcher. » L'actualité du coronavirus en direct Lors de conférences téléphoniques avec les dirigeants, « j'ai posé des questions très simples [...] Y aura-t-il des examens complémentaires ? Des trucs cardiaques pour voir si les gens ont des problèmes ? Non. Okay, eh bien moi je pense que ça devrait être pris en compte », a détaillé l'attaquant de 31 ans.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi