Foot - Arbitrage - Le Championnat d'Australie devient la première ligue au monde à faire appel à l'assistance vidéo

L'Equipe.fr
La A-League est devenue samedi le premier Championnat d'élite à instituer officiellement l'assistance vidéo, laquelle a été immédiatement utilisé pour décider d'un penalty.

La A-League est devenue samedi le premier Championnat d'élite à instituer officiellement l'assistance vidéo, laquelle a été immédiatement utilisé pour décider d'un penalty. Aussitôt adoptée, aussitôt utilisée. Le Championnat d'Australie a institué l'assistance vidéo pour les deux dernières journées de la saison régulière et les trois semaines de playoffs qui suivront. Samedi, lors de la 26e et avant-dernière journée de la saison, soit celle de l'officialisation du système, l'arbitre de la rencontre Wellington Phoenix - Sydney a fait appel à l'assistant vidéo pour déterminer si un défenseur de Phoenix, l'Italien Marco Rossi, avait ou non fait une faute de main dans la surface. La réponse a été affirmative et l'attaquant brésilien de Sydney, Bobô, a converti le penalty décidé après visionnage (70e).Retard à l'allumage Cette première pose tout de même question. Car l'arbitre a d'abord refusé d'entendre les protestations des joueurs de Sydney qui réclamaient un penalty et a fait poursuivre le match. Ce n'est qu'une vingtaine de secondes plus tard, lors de l'arrêt de jeu suivant, qu'il a demandé son expertise à l'arbitre vidéo. On peut se demander ce qui se serait passé si Phoenix avait marqué dans ce laps de temps... L'équipe néo-zélandaise a égalisé dans le temps additionnel (1-1).

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages