Foot - Arbitrage - L'arbitre Stéphanie Frappart nommée chevalière du Mérite national

L'Equipe.fr
L’Equipe

La première femme arbitre en Ligue 1, désignée la semaine dernière meilleure arbitre du monde de 2019, est à nouveau honorée. Par la République. Quelques jours après avoir été désignée meilleure arbitre féminine du monde en 2019 par un collège d'experts et de journalistes, Stéphanie Frappart reçoit un nouvel honneur, républicain cette fois : elle figure parmi les 989 personnes distinguées dans la nouvelle promotion de l'Ordre national du Mérite publiée mardi au Journal Officiel. L'arbitre internationale (36 ans le 14 décembre) est nommée chevalière du Mérite national sur le contingent de nominations du Premier ministre. Première femme à avoir officié en Ligue 2, puis en Ligue 1, la native d'Herblay-sur-Seine dans le Val-d'Oise, a également dirigé en 2019 la finale du Mondial féminin, États-Unis - Pays-Bas (2-0, le 7 juillet) et la Supercoupe de l'UEFA 2019 Liverpool-Chelsea (2-2, 5-4 aux tirs au but, le 14 août). Créé en 1963 par le général de Gaulle, l'Ordre national du Mérite est le deuxième ordre français après la Légion d'honneur. Il compte 185 000 membres récompensés pour leurs mérites manifestés pendant au moins dix ans dans une fonction publique, civile, militaire ou une activité privée. Dix autres personnalités du sport sont également élevées au grade de chevalier de l'ordre du mérite sur le contingent du ministère des Sports, dont les pilotes automobiles Yann Müller et Simon Pagenaud.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi