Foot - ARG - Santé - Diego Maradona joue la prolongation à l'hôpital

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Même si son opération s'est bien passée, Diego Maradona doit subir un traitement de plusieurs jours dans un contexte d'abstinence à l'alcool. Opéré avec succès d'un hématome à la tête mardi soir, Diego Maradona est contraint malgré lui de rester encore plusieurs jours à l'hôpital. « Il veut s'en aller mais il va devoir rester. C'est l'une des rares fois où on lui a dit non, a expliqué son médecin personnel Leopoldo Luque. Diego va très bien. La tomographie s'est bien passée. Mais il a eu des épisodes de confusion liés à un contexte d'abstinence qui nécessite un traitement pendant plusieurs jours. » « El Pibe de Oro », qui souhaitait donc quitter la clinique privée d'Olivos, une ville située au nord de Buenos Aires, serait « d'accord » avec le diagnostic du corps médical. Une dépendance à l'alcool Âgé de 60 ans, le champion du monde 1986, qui souffrait d'anémie et de déshydratation, avait dû être hospitalisé lundi. Et s'il affirme ne plus consommer de cocaïne depuis des années, il serait désormais dépendant à l'alcool. « Ce qui se passe est simple, vous pouvez l'hospitaliser pendant trois ou quatre jours et le rétablir, a confié son ex-compagne Rocio Oliva à la radio argentine Mitre. Qu'il soit hydraté, qu'il ait des vitamines, mais ce n'est pas la solution. Diego prend des somnifères, mais ici le problème de Diego est l'alcool, c'est de notoriété publique. Diego continue de boire de l'alcool, celui qui dit que non est un menteur. Il doit être hospitalisé pour sa dépendance à l'alcool. »